Ferrand élu à la présidence du groupe LREM : les députés soumis

Ah elle est belle la nouvelle classe politique censée être incarnée par La République en marche ! (LREM). Réunis ce samedi 24 juin en « séminaire de cohésion » pour élire leur président de groupe, les 308 députés LREM se sont rangés comme un seul homme derrière Richard Ferrand comme les y avait enjoints le chef Macron : pas de candidature alternative, un vote à main levée, aucun vote contre et simplement deux abstentions ! Il y a moins d’une semaine, ceux-là ont fait campagne sur l’air du renouvellement : ils sont pourtant déjà les lampistes qui rallument la lumière sourde de l’ancien monde.

Rattrapé par son affairisme et la confusion qu’il a entretenue entre les activités publiques auxquelles il était appelé et ses intérêts privés, Richard Ferrand n’a plus été jugé par le chef digne d’exercer un ministère. Mais il le serait par contre bien assez selon M. Macron pour piloter le groupe majoritaire à l’Assemblée. La manœuvre fleure bien le mépris de la représentation parlementaire et donne à voir l’importance que le nouveau Président, adepte des ordonnances, entend donner à celle-ci.

Il faut dire que ladite représentation parlementaire, du moins sa composante la plus visible, conforte le Président dans cette vision par l’allégeance domestique qu’elle lui renvoie : dans ce groupe pléthorique, il n’est pas un-e député pour avoir osé imaginer qu’il puisse y avoir une alternative à la présidence de groupe de Richard Ferrand. Tous ont pareillement accepté le vote à main levée sachant qu’il inhibe les potentielles volontés récalcitrantes.  Tous se sont ensuite soumis par leur vote aux injonctions du chef. Qui peut croire que ceux-là seront capables d’agir différemment quand les intérêts du pays seront en jeu et que le gouvernement se risquera, s’il en a besoin, au chantage parlementaire ? De béni oui-oui on ne peut attendre qu’ils deviennent demain indépendants et qu’ils acquièrent le sens de la lutte et celui de l’intérêt général.

Plus qu’un symbole, l’épisode Ferrand participe donc bel et bien de la mise au pas du groupe parlementaire. Edouard Philippe avait beau jeu de s’en féliciter sur l’instant : « La majorité est claire, franche et stable avec des oppositions qu’il faudra respecter ».  L’opposition est ailleurs. Dans le groupe, aucune tête ne saurait dépasser.

Et Richard Ferrand, cynique, de pérorer comme d’autres avant lui : «Je m’attacherai à faire vivre, avec l’ensemble de mes collègues, la promesse de renouvellement des pratiques politiques (…) nous avons une ardente obligation de réussite». Bravade devant des députés inoffensifs qui disaient encore aux français la semaine dernière vouloir « régénérer » la politique, être les garants du « renouvellement » des pratiques et vouloir réinsuffler la « probité » en République. Et pourtant, leur premier acte est un acte de soumission au Président qui contrevient à la fois avec l’éthique et la vertu.

Nouveaux visages mais vieilles pratiques : les députés de La République en marche ! servent déjà de caution aux malfaisants d’hier et de demain. Le prix de la soumission…et de leur élection.

 

2 commentaires sur “Ferrand élu à la présidence du groupe LREM : les députés soumis

  1. Robes Pierre dit :

    T’attendais tu à autre chose François ?
    La commission d’investiture d’EM était le filtre permettant de choisir les plus serviles CV des candidats !
    Tout comme l’attente du choix du gouvernement n’était rien d’autre que le verrouillage de l’appareil de l’état !
    Rien de bon à attendre de cette majorité ce sont les mêmes chiens que le PS il n’y a que le collier qui change !

    J'aime

  2. SCANGA André dit :

    La seule nouveauté en cette année 2017 est l’âge du capitaine (le président de la république) ce qui a plu principalement aux dames. Mais les méthodes et programmes ont l’odeur de la naphtaline, laquelle est utilisée comme antimite. Voyez vous l’image ?

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s