Les 500 familles : les chiffres de l’accaparement

Pas de longue dissertation aujourd’hui mais quelques chiffres que je voudrais figer pour que nous les ayons demain à l’esprit. Challenge vient en effet de rendre son palmarès annuel des 500 plus grosses fortunes de France. Par delà le ridicule des sommes qui sont sans commun rapport avec la réalité matérielle, c’est leur évolution qui donne à voir la progression de l’accaparement de la richesse produite, nourrie par une économie virtuelle financiarisée faite de phénomènes de bourse au détriment des acteurs de l’économie réelle.

Les culottes dorées se donnent en spectacle. Cet étalage désormais rituel de leur fortune est un élément du rapport de force qu’ils produisent : « Voyez comme nous sommes inaccessibles. Toute tentative d’insoumission est impossible ». Mieux, les riches donnent à voir le groupe qu’ils représentent et opposent, pour mieux marquer un ordre hiérarchique, leur bonne santé supposée faite de croissance irrésistible à la stagnation économique de la piétaille.   Et s’ils le parent des atours de l’homogénéité, les riches n’en oublient pas pour autant de faire de la concurrence le moteur de leur émulation, classement, top 10 et top 500 à l’appui.

Ainsi, les 10 plus grosses fortunes françaises ont vu leur richesse s’accroître de 35% en un an. Si l’on prend en considération les 500 Français et Françaises les plus riches, ils ont cumulé cette année 571 milliards d’euros : c’est 117 milliards de plus que l’an dernier soit une augmentation de 26% par rapport à 2016, excusez du peu.

La nature de cette explosion mérite qu’on s’y arrête : en 2017, le seul Bernard Arnault, qui ouvre le palmarès, affiche une fortune estimée à 46,9 milliards d’euros soit 56% d’augmentation en un an ! Plus 16,6 Mds d’euros du fait…de la hausse en Bourse de l’action LVMH. La famille Dumas (Hermès International) bénéficie du même phénomène (+36% pour ses actions en bourse) pour voir sa fortune s’établir désormais à 30,85 milliards d’euros (+8,5 Mds d’€, soit une augmentation de 38%).

La mise en perspective sur un temps plus long est tout aussi éclairante : le Top 10 a multiplié sa fortune par 12 en 20 ans ; le Top 500 par 7 en 20 ans. Dans le même temps, le PIB de la France a simplement doublé. Et la où il fallait en 1996 14 millions d’euros (87 millions de francs) pour entrer dans le gotha des 500 plus fortunés, il en faut aujourd’hui 130 millions d’euros, presque 10 fois plus….

Ah au fait, au même moment l’Observatoire de l’inclusion bancaire de la Banque de France révélait son rapport annuel. Un demi-million de Français n’ont aujourd’hui pas de compte courant dans un établissement bancaire. 1,3 millions de Français sont interdits de chéquier, 67 000 se sont vu refuser l’ouverture d’un compte en 2016. Et sans surprise, plus on est pauvre, plus de chances on a d’être exclu du système bancaire. What else ?

2 commentaires sur “Les 500 familles : les chiffres de l’accaparement

  1. henthouarn dit :

    Confiscation de ces fortunes indécentes QUI NE LEUR SERVENT A RIEN! Et surtout abolition du système qui les produit! Quelle admirable Justice sociale grâce aux moyens colossaux ainsi récupérés!

    J'aime

  2. En discutant, depuis belle lurette, avec mon entourage, famille, connaissances … bref monsieur tout le monde, j’obtiens dans la majorité des cas une réponse désarmante : « il y a toujours eu des riches et des pauvres … » Le discours de la servitude volontaire, tout en étant daté et encore d’actualité s’est tellement imprégné dans les cerveaux que les gens refusent de voir l’évidence même du combat. Au 19ème siècle, Louise Michel, déportée en Nouvelle Calédonie, apprend à lire et à écrire aux autochtones, afin de les aider à ne pas se faire exploiter par la « patrie des lumières ». Tout un symbole. Le résultat des dernières élections apporte un autre éclairage sur la mentalité et le moral de nos concitoyens qui n’ont plus la force de résistance, ou si peu, à force d’acharnement orchestré par les gouvernements successifs pour en réduire les possibilités.
    Les quelques opposants élus, feront un travail admirable, j’en suis persuadé, comme toujours. Mais « du pain et des jeux », la téloche dite de réalité, les Cyrille Hanouna et consorts, feront comme toujours le travail de sape, car les moyens sont mis à leur disposition afin qu’ils puissent faire ce sale boulot.
    Supprimez le foot, le tennis, le « tour de France », « plus belle la vie », les I-phones, jeux d’argent et remplacez ces activités par des livres et des émissions instructives, vous serez taxé de dictature rampante ou pire. Il ne s’agit pas non plus de laisser tomber systématiquement tout ce qui peut avoir rapport au sport et aux loisirs, mais la dose de diffusion de l’un ou de l’autre devrait être amendée et surtout expurgée des circuits de l’argent. Nous allons droit dans le mur et je ne peux m’empêcher de penser à Géronimo, grand homme visionnaire s’il en est qui disait : « lorsque le dernier arbre aura été abattu, la dernière rivière polluée, le dernier poisson pêché, l’homme s’apercevra que l’argent ne se mange pas ! »

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s