L’affaire Benalla, c’est la République des fripons

Chers lectrices et lecteurs, laissez moi vous présenter pour cette nouvelle année, pour  vous et les vôtres, mes meilleurs voeux de solidarité et de fraternité, mais aussi de combat pour renverser l’ordre établi.

A celles et ceux qui parmi vous aspirent à me retrouver à l’écrit, je vous prépare pour les semaines à venir une poursuite de mon analyse sur le blocage démocratique actuel  initiée avec le livre Alerte à la souveraineté européenne ! La chimère de Macron contre la souveraineté populaire

D’ici là, je vous livre ici mon passage sur RT France le29 décembre à l’occasion de l’Acte VII des Gilets Jaunes. L’occasion de revenir sur l’affaire Benalla mais aussi sur le fait que « le grand absent de la forme représentative, c’est le peuple ! »

6 commentaires sur “L’affaire Benalla, c’est la République des fripons

  1. Adinaclo dit :

    Merci François Bonne année de degagisme et de résistance

    J'aime

  2. assandri rené dit :

    Ce n’était pas des badinages François, c’était la voix du peuple. Bravo pour ce matin.

    J'aime

  3. 15ansdemafia dit :

    Les réseaux ! Qui peut ainsi mettre sur écoute, enregistrer et diffuser aux médias ? Si les médias font leur travail, il est inquiétant de comprendre que les réseaux sous-terrains ont autant de pouvoirs. La dérive de Benalla est inacceptable, il devrait être jugé et condamné. Mais la démocratie est aussi mise en danger par les réseaux qui peuvent tout se permettre. Très inquiétant.

    J'aime

  4. 15ansdemafia dit :

    Le fin mot de l’affaire réside dans l’identification de la clique de franco-marocains qui se sont trop approchés de l’Elysée. Et l’étude de 15 ANS DE MAFIA permet de comprendre. Dès que vous ne verrez plus le site https://15ansdemafia.wordpress.com ….????

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s