La Caste s’assume à nouveau

C’est un faisceau convergent qui réapparaît comme un contrepoint au mouvement populaire des Gilets jaunes : après la grande peur, la Caste contre-attaque et s’assume à nouveau en se donnant à voir.

L’oligarchie décomplexée s’était affichée sans ambages au début du quinquennat Macron. Le candidat du consensualisme de la caresse s’est mué en quelques semaines à peine en président des riches à coups de suppression de l’ISF, d’instauration de la flat tax ou à l’inverse à coups de rabot sur les APL. Le mouvement des Gilets jaunes a un temps fait rengorger leur morgue aux puissants. Le 1er décembre 2018 a été leur nuit du 4 août. Mais voilà que la Caste reprend du poil de la bête et, à son habitude, affiche un esprit de vengeance qui la désinhibe.

Plus besoin de se cacher donc : Macron avait donné le signal il y a dix jours en organisant les petits arrangements entre amis pour le renouvellement du conseil constitutionnel. Au nom du pur électoralisme en vue des européennes, le repris de justice Juppé était nommé par le président de l’Assemblée Richard Ferrand, lui-même sous le coup d’une instruction judiciaire. « En même temps », Macron y recasait lui l’ancien piètre ministre de la cohésion des territoires Jacques Mézard, gracieux remerciement au PRG, parti d’élus sans électeurs.

Depuis, c’est un déchaînement. Pour ce seul 25 février, on apprend qu’Europe 1, radio Lagardère, aurait fiché plus de 500.000 personnes pendant 20 ans. Lagardère, c’est l’ami et fidèle lieutenant de campagne du chef de l’Etat. Souvenez-vous notamment de ces Unes hebdomadaires de son journal le JDD pour contribuer à l’élection de son protégé. Et bien on apprend que la CNIL, au courant depuis …2017, tiens donc, n’aurait pas bougé !!! Mais on est aussi informés que Benalla et Crase, les barbouzes du président, se seraient retrouvés le19 février tous les deux dans un même box au palais de justice sans interdiction de communiquer malgré le contrôle judiciaire dont ils font l’objet ! L’administration judiciaire mise en cause a bon dos. Quels secrets faut-il donc cacher pour qu’on abaisse ainsi jusqu’au ridicule l’appareil d’état et le pouvoir judiciaire ?

Avant cela, Macron s’était permis de faire la leçon. D’abord au Sénat, taxé d’atteinte à la séparation des pouvoirs, point godwin institutionnel pour asurer une immunité politique au président. Puis aux partenaires sociaux, incapables d’aboutir à un accord. Reprenant la posture du désagrégateur des corps intermédiaires, Macron adonc sauté sur l’occasion pour reprendre la main et renforcer son pouvoir personnel : « JE décide » comme il a eu l’occasion de l’exprimer lors de l’étape drômoise du « grand débat ».  Sauf qu’au même moment, France-info révélait les arbitrages du début de quinquennat sur la suppression de l’ISF. Où l’on apprend que celle-ci a été d’effet immédiat suite à une rencontre à l’Elysée entre le président….et les principaux patrons du CAC 40 !

La Caste ose tout. Et c’est même à cela qu’on la reconnait. Macron et les siens, empereurs médiatiques et de la finance, passent à côté de l’essentiel en considérant qu’il est temps de clore ce qu’ils voudraient être la « parenthèse Gilets jaunes ». Il n’ont pas perçu la puissance d’imprégnation du mouvement qui change en profondeur l’aspiration collective d’un peuple. C’est d’ailleurs ça qui la perdra.

François Cocq

 

L’impératif démocratique,

De la crise de représentation aux Gilets Jaunes

Désormais disponible aux Editions du Borrego

Commander en ligne

Un commentaire sur “La Caste s’assume à nouveau

  1. michel43 dit :

    au final,,,Macron va tomber de haut,,,il a tout les pouvoir et en abuse, seulement ,il ne semble pas comprendre le petit peuple ,qui lui souffre ,de plus en plus ,,,donc les GJ vont continuer,,,,,,

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s