LREM : la Caste se recase

Sincèrement je ne sais pas ce qui me dégoûte le plus dans la liste de La République en marche (LREM) pour les élections européennes. A coup sûr cela a-t-il à voir avec ceux-là :

Nathalie Loiseau, l’ancienne directrice de l’ENA, pépinière de la Caste, honteuse interprète d’un sketch grotesque, pathétique, mais surtout terriblement cynique sur le plateau de France 2, qui feignant de ne pas être candidate à la tête de liste, se déclarait finalement décidée en fin d’émission à relever le gant face à Mme Le Pen ? Le ton de la campagne était donné : l’électeur ne serait pas traité en citoyen mais en spectateur. Les déboires pendant 21 mois sur la scène continentale, d’inaction en rebuffades, de celle qui était pourtant ministre chargée des affaires européennes ne seront que bien peu questionnés : son allégeance à l’Allemagne, sa volonté d’instaurer une souveraineté européenne avec Emmanuel Macron, sa volonté de punir les britanniques à titre d’exemple…

Pascal Canfin, l’ancien ministre de Hollande, qui s’étant, croit-il, refait une virginité, dit pis que pendre de Macron un jour avant d’aller à la gamelle le lendemain ?

Bernard Guetta, l’éditorialiste honteux d’un service public à la dérive, insultant avec la volonté populaire en 2005, servant chaque matin les intérêts atlantistes auquel il est inféodé depuis qu’en 1981 il fût admis en tant que Young Leader du lobby French-American foundation, et ayant fait ouvertement campagne à l’antenne pour le président actuel ?

Sandro Gozi, l’ancien ministre du modèle de tous les bien-pensants, le social-démocrate Matteo Renzi qui a conduit l’extrême-droite au pouvoir à la fois par sa politique d’allégeance et de soumission à l’UE mais aussi, faut-il le rappeler, en refusant une coalition avec le Mouvement 5 étoiles il y a un an ouvrant la voie à la coalition de ces derniers avec la Lega de Matteo Salvini ? Celui-là est 22e sur la liste.

Et encore n’avons-nous là qu’un bref aperçu : la liste de la LREM, ce n’est pas seulement la Caste qui se donne à voir effrontément. C’est d’abord la valorisation de tous ceux, qui d’une manière ou d’une autre ont trahi la volonté populaire. C’est la récompense octroyée à ceux qui ont servi de verrou à la souveraineté du peuple. L’ex-nouveau monde est déjà devenu un nouvel ancien monde. Avec Macron et les siens, la politique se conjugue finalement plus que jamais au passé à l’heure où le peuple réinscrit pourtant le politique dans le présent. A moins que la liste ne confirme in situ l’orientation politique présidentielle : celle du contournement populaire pour une nouvelle captation de souveraineté par délégation.

Bien peu m’emballent pour cette élection européenne. Mais eux me dégoûtent.

François Cocq

5 commentaires sur “LREM : la Caste se recase

  1. michel43 dit :

    Franchement ,,,les gens ne sont pas si bête ,que cela ,,,nous le verrons bientôt

    J'aime

  2. tarnacien dit :

    Bien peu m’emballent ??? C’est un peu limite, non ?

    J'aime

    • francoiscocq dit :

      Ne m’invite pas à dire ce que je pense de ceux qui renoncent à leur programme et qui en viennent à une bouillie à ce point informe que chaque candidat en donne une version personnelle et contraire à ce qui a été validé en commun … 😉

      J'aime

      • tarnacien dit :

        Honnêtement, je ne vois pas bien de quoi il s’agit. Je vois bien la difficulté sur l’interprétation du plan B. Et je l’ai expérimenté en groupe d’appui. Mais plutôt à la base qu’au sommet. Du coup, les différentes versions personnelles, je ne vois pas trop. Je suis preneur d’un éclairage.

        J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s