L’heure des comptes viendra

Billet que j’ai publié le 17 mars dans Marianne au lendemain de l’intervention télévisée du chef de l’Etat

Lundi soir, Emmanuel Macron a donc parlé. Après que son Premier ministre a pris la parole 48h avant. Après que Macron l’avait déjà eu fait deux jours encore auparavant. La gestion de crise par le pouvoir s’apparente chaque jour un peu plus à une navigation à vue, sans cap ni décision, les mesures d’un jour contredisant celles de la veille. L’heure n’est certes pas à la polémique stérile. Mais elle n’est pas non plus à laisser les pleins pouvoirs sans droit de regard à ceux dont les choix sont sujets à caution.

Lire la suite sur le site de Marianne

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s