Référendum institutionnel princier

Tribune publiée samedi 19 décembre dans Marianne.

Emmanuel Macron a donc décidé. Seul. Profitant de la Convention citoyenne qu’il a installée. Mais seul. À dire vrai, il a annoncé plutôt que décidé de la tenue d’un référendum pour introduire dans l’article 1 de la Constitution que « la République garantisse la préservation de la biodiversité, de l’environnement et lutte contre le réchauffement climatique ». Nous verrons bien in fine si la démarche ira à son terme et si le piège politique qu’il tend à l’ensemble de ses adversaires se referme ou non sur eux. Mais déjà la démarche est lourde d’enseignements. Lire la suite sur le site de Marianne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s