Inculture scientifique, indigence politique

Qui cherche à décrypter la politique de ce gouvernement aurait tort d’être en quête d’une quelconque cohérence. C’est bien souvent l’incompétence qui domine. Ainsi en est-il, dramatiquement, pour ce qui relève de la définition de stratégie vaccinale.

Le fiasco du lancement de la campagne de vaccination trouve sans doute en grande partie son origine dans l’incompréhension qu’ont les responsables de la situation comme l’a révélé l’improbable sortie du premier ministre Jean Castex lors de sa désormais traditionnelle conférence de presse sanitaire du 14 janvier.

A cette occasion, Jean Castex a ainsi affirmé que les vaccins limitaient la transmission du virus. C’est là un élément factuellement erroné, comme le rappelait la veille le président du Conseil scientifique Jean-Michel Delfraissy au micro de France-Info : « Les vaccins préviennent les formes graves mais nous ne savons pas s’ils jouent un rôle sur la transmission ».

Outre le fait que le premier ministre dit l’inverse de ce que dit le président du Conseil scientifique sensé accompagner et éclairer les choix de l’exécutif, le contresens est lourd de conséquences. En effet, à ce stade, et comme le confirment tous les épidémiologistes, rien ne permet d’envisager que les vaccins actuels puissent être, même à terme, source d’une quelconque immunité collective. Le fait qu’il faille être vacciné pour éviter de développer (ou du moins réduire drastiquement le risque de développement) d’une forme grave n’est pas du même ressort que d’être prémunis contre le virus. Dans le premier cas, vous en restez potentiellement récepteur…et transmetteur.

Les propos du chef du gouvernement ne manquent donc pas d’interroger. Qu’est-ce qui se joue derrière cette affirmation ? Une tentative pour convaincre de la vaccination par un argument fallacieux quand bien d’autres arguments recevables sont sur la table ? Le mensonge par infantilisation des Français en leur tordant le bras via une fake-news ? L’incompréhension de la situation sanitaire et des avancées scientifiques qui peut dès lors conduire à une mauvaise prise de décision ?

Une telle erreur n’est pas de l’ordre du détail. Elle atteste à tout le moins d’un exécutif totalement dépassé.

François Cocq 

4 commentaires sur “Inculture scientifique, indigence politique

  1. Delabarre G. dit :

    Pour une fois je suis d’accord avec vous, l’inculture scientifique sur les vaccins est totale, notamment chez les médecins qui sont censés en connaître tous les points. La meilleure source est le livre de Michel Georget, « Vaccination, les vérités indésirables » : 800 références d’études médicales parsèment cette fantastique bible. Vous comprendrez tout.
    Quant aux macronistes, inutile de comprendre la non-logique de ce qu’ils font. Ils ne font que suivre les préconisations du Forum de Davis : créer un monde techno-fasciste, ultra-libéral, par un crash complet de l’économie mondial (Stratégie du Choc de N. Klein), en flouant toutes les personnes, médias et politiques de droite ou de gauche, via un simple virus qui sera présent et mutera tout le temps, comme n’importe quel coronavirus d’hiver, mais qu’il suffit de combattre en renforçant son immunité globale comme n’importe quel vrai médecin praticien sait (vitamine D, zinc, vit C – voire si maladie lancée un traitement par ivermectine ou antipaludén + antibio type doxycycline ou azithromycine + zinc)

    J'aime

    • Marie Agam dit :

      Sans doute mais cela ne contredit pas la nécessité de la vaccination.

      J'aime

      • Delabarre G. dit :

        Marie Agam,
        1) sachez que ce n’est pas un vaccin, ce qu’on va vous proposer, mais de la thérapie génique : au lieu de mettre en contact un virus ou une partie avec vos lymphocytes, de l’ARN externe va faire produire une protéine d’antigène par vos propres organites. Christian Vélot, généticien moléculaire à l’université Paris-Saclay et Président du Conseil Scientifique du CRIIGEN, l’explique très bien ici : https://criigen.org/covid-19-les-technologies-vaccinales-a-la-loupe-video/
        2) évitez de propager des on-dit que vous n’avez pas étudiés sérieusement. Ce qui est nécessaire, c’est pas de prendre un vaccin expérimental et dangereux dont le virus va de toute façon muter 4 mois après, mais augmenter votre immunité naturelle comme pour n’IMPORTE quel virus (Vit D, zinc, Vit C, sélénium, HE ravintsara etc …)

        J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s