Face à l’autoritarisme

Une nouvelle livrée de Quartier constituant, la 18ème, dans laquelle nous avons la chance avec mon amie Charlotte Girard et mon compère Serge Rémy de recevoir Danièle Sallenave. Après « Jojo le Gilet Jaune », l’écrivaine et académicienne Danièle Sallenave explore dans son nouveau tract « Parole en haut, silence en bas » le blocage dans la construction d’une pensée collective et analyse les effets délétères de l’autoritarisme qui gangrène l’espace démocratique et soustrait du débat public la parole populaire. Une réflexion riche interrogée au prisme du processus constituant dans ce Quartier constituant à retrouver sur le site de QG, le média libre.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s