Urnes funéraires

Chronique du 7 juin pour L’Heure du peuple

Il est convenu de considérer que l’onction des urnes confère la légitimité démocratique nécessaire à la représentation de la souveraineté populaire. Si cela n’a pas toujours été le cas, quoi d’autre pourrait bien être utilisé dans la période ? Poser la question c’est donc y répondre. Mais il serait tout aussi illusoire de fermer les yeux sur le fait que la validation par les urnes n’est plus un sanctuaire pour l’exercice du pouvoir comme l’actualité en atteste. Lire la suite

Caporalisation présidentielle sur l’Assemblée

Chronique du 27 avril pour L’Heure du peuple

La mise à l’écart du député LREM Jean-Michel Clément, pour avoir osé affirmer et assumer ses convictions à l’occasion du vote sur la loi asile et immigration, en dit beaucoup sur la conception du fonctionnement des institutions, et pour tout dire de la démocratie, que se fait M. Macron. Lire la suite

Manichéisme macronien

Chronique du 20 avril publiée dans L’Heure du peuple
La campagne pour les élections européennes s’engage décidément sur des bases bien malsaines. S’exprimant devant le Parlement européen le 17 avril, on s’attendait à ce que le Président de la République assume et approfondisse le concept de souveraineté européenne dont il a décidé de faire son cheval de bataille pour les élections européennes à venir. Au lieu de cela, M. Macron a livré une vision caricaturale et manichéenne de l’Europe pour mieux étouffer tout débat à venir et tenter d’imposer par la coercition la pensée unique bruxelloise.

Lire la suite

Vent mauvais

Ma chronique hebdomadaire pour L’Heure du peuple publiée le 30 mars

Le climat qui pèse sur le pays est lourd. Pour ne pas dire malsain. Je ne parle pas là des attaques islamistes, ou se revendiquant comme telles : c’est là un ennemi identifié auquel nous savons devoir faire face tous ensemble, rassemblés, comme l’a signifié avec force et dignité Jean-Luc Mélenchon devant l’Assemblée nationale, étant en cette occasion « la voix de la France » selon les termes mêmes de l’économiste Nicolas Baverez pourtant peu suspect de proximité idéologique avec La France insoumise. Lire la suite

Confusion et collusion

Chronique du 23 mars pour L’Heure du peuple

Mercredi 21 mars, Christophe Castaner tenait une conférence de presse pour présenter l’autoproclamée « Grande marche pour l’Europe » qui sera lancée ce samedi 24 mars par le mouvement de M. Macron. Il ne manquait pas d’évoquer à cette occasion avec moult détails les « consultations citoyennes » chères au président qui elles débuteront le 17 avril.

Lire la suite

Européennes : la mascarade des consultations citoyennes

Chronique du  mars pour L’Heure du peuple

A l’occasion du lancement de sa vaste offensive visant à promouvoir une souveraineté européenne pour mieux s’affranchir dans chacun des états membres de la souveraineté populaire, M. Macron proposait lors de son discours aux ambassadeurs du 29 août 2017, puis lors d’un discours à la Sorbonne trois semaines plus tard, d’organiser dans tous les pays de l’Union des « conventions démocratiques ». Lire la suite

La grande coalition dévale la pente

Chronique du 23 février pour L’Heure du peuple

J’ai déjà eu l’occasion d’évoquer dans ces chroniques la paralysie démocratique que génèrent désormais les gouvernements de type grande coalition. Béquilles des social-démocraties européennes et gardiens du temple du bipartisme, ceux-ci se sont généralisés au tournant des années 2010. Au point qu’en 2014, 16 des 28 pays de l’Union européenne étaient dirigés par des gouvernements de ce type. Depuis, celles et ceux qui se sont engagés dans de tels mécanos politiciens sur la base de la soumission aux politiques européennes ont été sanctionnés dans les urnes. En résultent les situations de paralysie démocratique que nous avons connues ces derniers mois en Italie ou en Autriche, ou que nous connaissons encore aujourd’hui en Espagne …et en Allemagne. Lire la suite

Le calcul corse de Macron

Article publié le 24 février dans le journal L’Heure du Peuple

M. Macron s’est rendu en Corse les 6 et 7 février à l’occasion de l’hommage républicain rendu au Préfet Erignac assassiné il y a vingt ans. Il y était également attendu pour livrer sa vision de l’avenir de l’île. Fidèle à lui-même, M. Macron a entretenu le double jeu : d’un côté la posture, de l’autre l’imposture. Lire la suite

Les bourses dans leur bulle

Chronique à retrouver dès le 16 février sur L’Heure du peuple

« J’y pense et puis j’oublie, c’est la vie c’est la vie ». La rengaine du protagoniste de la chanson de Dutronc va décidément comme un gant aux agents du capitalisme. Les crises succèdent aux bulles à un rythme toujours plus effréné, signe que dans le nouvel âge du capitalisme l’économie financière s’est inexorablement détachée de l’économie réelle. Pourtant rien n’y fait. A force prendre le contre-pied du réel, voilà que déjà la nouvelle crise menace. Lire la suite

La fonction publique à l’ère macronienne

Chronique du 9 février publiée dans L’Heure du peuple

Le 1er février, le ministre de l’Action et des comptes publics Gérald Darmanin livrait les grandes lignes de la réforme à venir de la fonction publique : rémunération au mérite, recours accru aux contractuels, « plan de départ volontaire ». Lire la suite