Usages et mésusages des sénatoriales

Chronique du vendredi 1er septembre pour L’Heure du peuple

Lundi commence le dépôt des listes pour les élections sénatoriales du 24 septembre prochain. 170 des 348 sièges seront renouvelés (départements du 37 au 66, d’Île-de-France, Guadeloupe, Martinique, Réunion, Mayotte, Saint-Pierre-et-Miquelon, Nouvelle-Calédonie et la moitié des Français établis hors de France). Lire la suite

Les 500 familles : les chiffres de l’accaparement

Pas de longue dissertation aujourd’hui mais quelques chiffres que je voudrais figer pour que nous les ayons demain à l’esprit. Challenge vient en effet de rendre son palmarès annuel des 500 plus grosses fortunes de France. Par delà le ridicule des sommes qui sont sans commun rapport avec la réalité matérielle, c’est leur évolution qui donne à voir la progression de l’accaparement de la richesse produite, nourrie par une économie virtuelle financiarisée faite de phénomènes de bourse au détriment des acteurs de l’économie réelle. Lire la suite

Macron érige l’alternance en totem

« Alternance » ! Dans le camp Macron, on n’a plus désormais que ce mot à la bouche, véritable totem vide de sens pour tenter d’instiller dans les esprits l’idée d’une rupture dans la continuité. Tout Macron est dans ce mot : exprimer en une phrase, en un mot, et en pleine conscience, deux idées qui s’opposent de manière à s’adresser au plus de monde possible tout en usant de leur contradiction fondamentale pour rendre l’action inintelligible et masquer le prix à payer à venir. Lire la suite

Débat mérite raison

urrneLa conférence nationale du PCF a voté ce samedi 5 novembre. Elle a privilégié pour la présidentielle le choix d’une candidature communiste au rassemblement avec Jean-Luc Mélenchon et la France Insoumise. Tout en votant à côté de cela une résolution faisant du « rassemblement » son « fil conducteur », selon les termes de son secrétaire national Pierre Laurent. Dont acte donc. Il est pour autant permis de s’interroger sur le sens et donc le genre de décision dont il s’agit là. Lire la suite

Il n’est pas d’autre sortie pacifique à la crise identitaire qui ronge notre pays que la construction d’un avenir en commun.

Première heureInterview accordée au journal Première Heure à l’occasion de la sortie du livre co-écrit avec Bernard Teper et intitulé La laïcité pour 2017 et au-delà, De l’insoumission à l’émancipation (Chez Eric Jamet éditeur, 8€). Propos recueillis par Hervé Guénot. Lire la suite

Cumul des mandats : contournements et retour en arrière ?

Pendant que les pontes des partis du système font mine de solliciter l’onction populaire pour se présenter à la présidentielle, les barons locaux eux ne font même pas semblant : ils s’empressent de verrouiller les investitures pour les élections législatives qui auront lieu dans un an. Mais les désignations dans l’entre soi des possédants de la politique révèlent avant l’heure les projets de ceux qui se voient calife à la place du calife : toujours plus de cumul, toujours plus de cooptation, et bien sûr encore moins de femmes. Passage au révélateur du Val-de-Marne. Lire la suite

C’est le peuple qui remettra la Gauche en mouvement, pas l’inverse

marianne AgoraTribune publiée dans Marianne dimanche 14 février

L’Assemblée nationale vient d’adopter le double projet de déchéance de nationalité et de constitutionnalisation de l’état d’urgence.   La France perd ce qui la rendait si grande : son universalité et l’indivisibilité du peuple. La Gauche voit quant à elle son honneur foulé aux pieds. Lire la suite

La Gauche malade de la peste des primaires

ObsArticle publié dans Le Plus de l’Obs le 27 janvier 2016

François COCQ et Francis DASPE sont respectivement Président et Secrétaire général de l’AGAUREPS-Prométhée (Association pour la Gauche Républicaine et Sociale-Prométhée)

« Ils ne mouraient pas tous, mais tous étaient frappés ». Et si la fable eut compté son cabri de 2017, celui-ci aurait ânonné : « Primaires, primaires, primaires ! ». Depuis le début de l’année, à gauche, chacun y va de sa proposition en la matière. Une vraie pandémie. Lire la suite

DGF : Manuel Valls premier ministre hors sol

GPECommuniqué de La Gauche par l’Exemple

Manuel Valls est hors sol. Il n’est plus un élu pour supporter sur le terrain ses tripatouillages institutionnels et sa saignée des collectivités locales.

Le Premier Ministre vient ainsi d’être contraint d’annoncer le report à 2017 de la réforme de la dotation globale de fonctionnement (DGF).

C’est un moindre mal tant celle-ci était injuste et mal ficelée.

Mais ce recul ne doit pas masquer que la DGF continue à passer de 36,6 à 32,93 Mds d’euros dans le projet de loi de finances pour 2016, soit une baisse de 10 % !

Les parlementaires qui examinent actuellement le texte ont désormais la responsabilité de revenir sur ces coupes claires sauf à légiférer contre le pays.

François Cocq, Président de La Gauche par l’Exemple

Et si les français ne voulaient pas de candidat-e PS en 2017 ?

Dans un sondage, il y a toujours la réponse à la question posée. Et il y a celle à la question qui ne l’est pas. Lundi 20 octobre, Le Figaro publiait une étude Opinion Way à l’approche de la mi-mandat de François Hollande. Or il apparait que près d’un français sur deux n’envisage pas de voir un-e candidat-e du PS concourir en 2017. La fin des illusions… Lire la suite