Manuel Valls, le clown agressif de la République

Manuel Valls est un clown agressif. Prononçant un discours devant le Sénat ce 28 octobre, le Premier Ministre a poursuivi ses pitreries : toujours pas de date pour les élections régionales et de la bouillie sémantique sur le devenir des conseils départementaux. Mais il s’est aussi montré toujours aussi agressif envers la République en annonçant vouloir… « adapter la réforme territoriale ». Autrement dit faire du particulier dans le particulier et atomiser la République. Lire la suite