L’esprit du 30 septembre

30septembreA l’heure où les rétrospectives en tous genres emplissent les temps de cerveau disponibles, il est difficile de passer sous silence le surgissement du peuple qu’a accompagné le Front de gauche ces derniers mois. Du 18 mars au pied du Génie de la Bastille au 30 septembre et la marche  contre le TSCG (traité sur la stabilité, la coordination et  la gouvernance au sein de l’Union Européenne), les citoyens se sont mis en branle autour de points de cristallisation : à la Bastille ce fut la VIème République, au Capitole la nation comme projet politique, sur le sable du Prado le peuple indivisible, sur les pavés parisiens le refus de l’austérité… Lire la suite