Faire face au retour de l’Axe et ne pas le nourrir

La politique spectacle et la tyrannie de la communication se prêtent fort peu aux périodes de tension et d’instabilité comme celle que connaît aujourd’hui l’Europe. Le président Macron, à jouer les bravaches et les donneurs de leçon vis-à-vis de l’Italie, contribue par sa légèreté à renforcer un nouvel axe dur et potentiellement explosif au sein de l’UE. La politique du pire telle que la conçoit M. Macron porte en elle le danger comme la nuée dormante porte l’orage. Lire la suite

Les grandes coalitions n’y suffisent plus

Après le bipartisme du pareil au même pour appliquer les politiques bruxelloises, les gouvernements de grande coalition ont pris le relais pour échapper au désaveu démocratique. Mais ils n’y suffisent déjà plus comme l’a confirmé ce week-end le vote italien. Explications en images et dans mon livre : « Alerte à la souveraineté européenne ! La chimère de Macron contre la souveraineté populaire »