Décontaminer l’Ecole

Macron et son ministre Blanquer peuvent bien prêcher l’usage des gestes barrières, ils sont de ceux qui dans les faits cherchent à abattre des digues. De manière cynique, ils instrumentalisent la crise du coronavirus pour réduire l’école à sa visée utilitariste et réaliser les vieilles lunes libérales en matière d’éducation. Jusqu’à réduire élèves et enseignants au rang de dommages collatéraux d’une guerre que Macron entend de plus en plus livrer au nom du grand capital. Lire la suite

Brevet : canicule à Stockhom

On aurait tort de ne voir dans le report du brevet des collèges qu’une mesure dictée par « la sécurité des élèves » comme a pu le dire le ministre de l’Education nationale. Ce différé joue en effet un rôle de révélateur autant que de perce-muraille de la part des libéraux. Regardons-y de plus près. Lire la suite