Elections régionales : le nouveau bidouillage électoral de Manuel Valls

Pendant que Manuel Valls voguait sur un bateau ivre à La Rochelle, les rats de cabinets de l’oligarchie solférinienne désormais tapis sous les ors des palais ministériels détricotaient méticuleusement le fil ténu de ce qui fait République. Après les 35 heures que veut revisiter le banquier Macron, après la TVA pour laquelle Hollande a passé commande pour une augmentation de 15 milliards d’euros, après le travail du dimanche que Valls veut libéraliser à coup d’ordonnances, c’est aux prochaines élections départementales et régionales que s’attellent les apprentis sorciers technocrates : annoncées pour décembre 2015, elles seraient maintenant envisagées en juin 2015. Objectif de la manœuvre, couper l’herbe sous le pied du peuple souverain et l’empêcher de trancher sur la réforme territoriale et donc sur l’organisation de la République. Lire la suite