Fillon : le contrat et la morale contre la Loi et la vertu

François Fillon présentait lundi 13 mars son « projet pour la France ». Si la mise à l’amende des salariés par la fin des 35 heures et la retraite à 65 ans, la ponction dans les poches des Français par la hausse de la TVA, ou encore la saillie contre les fonctionnaires ont à juste titre retenu l’attention, la proposition de François Fillon de mettre en place un « code de conduite des membres du gouvernement » est passée plus inaperçue. Elle mérite pourtant qu’on s’y arrête car il n’est pas anodin qu’une fois encore François Fillon préfère le contrat et la morale à la Loi et à la vertu, la Vème République qui s’effeuille à la 6ème qui sort de terre. Lire la suite