De Juncker à Hollande, le Congrès des maires est un bal des pendus

Article publié le 31 mai sur Le + de l’Obs

Jean-Claude Juncker, le Président de la Commission européenne, a ouvert ce mardi à Paris le Congrès des maires de France. Celui-là même qui, depuis Bruxelles, de considérants en recommandations, presse le gouvernement de mettre en couple réglée notre pays. Comme un symbole, c’est l’exécutant François Hollande qui clôturera jeudi ce bal des pendus, témoin d’un abandon de souveraineté jusque dans les tréfonds du pays. Lire la suite

La démocratie à l’épreuve de la co-gouvernance gauche-droite

mediapartTribune publiée dans Mediapart mercredi 13 janvier 2016 (lire ici)

Depuis la fin de l’année 2015, la carte de l’intercommunalité subit un grand chambardement. La loi NOTRe (loi portant nouvelle organisation territoriale de la République) oblige désormais les villes à s’inscrire dans le cadre d’un EPCI (établissement public de coopération intercommunale). Pire : le nouveau seuil de 15.000 habitants détricote aussi l’existant. Ailleurs, ce sont les métropoles qui font surgir en leur sein des formes nouvelles de regroupements communaux, comme les 12 établissements publics de territoires (EPT) du Grand Paris. Lire la suite

Réforme territoriale : l’asphyxie démocratique

La réforme territoriale se décline désormais concrètement. Début décembre, les élections régionales auront lieu dans les 13 nouvelles super-régions. Quelques jours après, au 1er janvier 2016, les dernières métropoles (Paris et Marseille) prendront corps. Au même moment, les transferts de compétences vont devenir effectifs et la carte de la nouvelle intercommunalité va se dessiner. Et déjà, les premiers décrets d’application de la loi portant nouvelle organisation territoriale de la République (NOTRe) sont signés par le Premier ministre Manuel Valls pendant que depuis Bercy Michel Sapin et Christian Eckert organisent l’agonie budgétaire des échelons de base de la démocratie avec l’acquiescement bienveillant d’un parlement godillot. Avec toujours un même fil rouge : l’atomisation des cadres démocratiques pour s’affranchir du verdict citoyen et imposer leur politique libérale. Revue de détails. Lire la suite

La commune, cellule de base de la souveraineté populaire

logo (2)J’étais ce jeudi 27 novembre l’invité de Dimitri Pavlenko dans son émission « Le grand référendum » sur Sud-Radio. Au programme : faut-il fusionner les communes ? Dans le contexte de réforme territoriale et avec la proposition de loi de communes nouvelles (voir ici), l’austérité bruxelloise se décline par un étranglement des collectivités locales et la mise à distance du peuple. Emission à ecouter ou réécouter ici : http://www.sudradio.fr/Podcasts

 

 

Aux parents d’élèves de payer la facture de l’austérité

Sapin2,71 milliards d’euros de baisse des dotations de l’Etat aux communes, telle est l’annonce du ministre Sapin.

Comment ne pas penser que cela aura un impact direct sur les écoles primaires de notre pays ? En alliant territorialisation et austérité, le gouvernement se fait le fossoyeur de l’école publique. Lire la suite

Réforme territoriale : face au fait du Prince Hollande, réagissons !

CARTE-REGION-SELON-HOLLANDE-Depuis 8 jours, c’est le branle-bas de combat dans les rédactions : il aura suffi à François Hollande de faire monter le rideau de fumée de la fusion des régions pour que tous les béni oui-oui médiatiques se contentent de commenter le découpage sans regarder ce qui se cache derrière et qui est le cœur du dispositif présidentiel : la disparition programmée des départements et l’abandon de la commune comme structure-clé de l’action locale. C’est donc une bataille politique qu’il nous faut engager pour mettre sur la table le projet qui préside au coup de force de François Hollande, mais aussi l’ensemble de ses conséquences pour le peuple. C’est tout l’objet des rassemblements qui fleurissent depuis le milieu de semaine devant les préfectures et sous-préfectures. Lire la suite