De la santé publique au salut public

Pour ce 8ème épisode de Quartier constituant, nous recevions Frédéric Pierre, docteur en science politique, sociologue, chargé de recherche au CNRS, et spécialiste des questions de santé. L’occasion d’une analyse sans concession de la destruction programmée de notre système sanitaire, mais l’occasion aussi de penser le retour de l’utilité sociale comme un élément constituant et d’agrégation populaire.

Réhabiliter les travailleurs pour refonder le peuple

Tribune également publiée sur le site de Reconstruire.

Ce 1er mai, le muguet restera confiné. Loin des défilés, la journée internationale des travailleurs n’en trouvera pas moins un écho retentissant à l’heure où s’effondrent les constructions économiques et les représentations sociales qui structuraient l’ordre ancien. L’activité de celles et ceux qui font au quotidien tourner le pays est enfin réhabilitée. Alors que la France et le monde affrontent un virus qui joue le rôle d’un grand révélateur, les “premiers de corvée” sont aussi indispensables que les “premiers de cordée” sont inutiles. Lire la suite

Homogénéisation populaire

Editorial de la feuille constituante du lundi 20 avril à retrouver sur Les Constituants (ici version allongée).

Il est des moments où l’Histoire s’accélère. En ces circonstances, et si l’on se garde du piège de l’union nationale de circonstance, la menace de dislocation peut paradoxalement amener à renforcer l’homogénéité populaire, prémisse à des lendemains qui chantent. Lire la suite

Les médias, adversaires ou acteurs du mouvement populaire ?

Pour ce septième épisode de Quartier constituant sur QG, avec mon amie Charlotte Girard nous recevions Edwy Plenel, directeur de la rédaction de Mediapart et auteur du livre La sauvegarde du peuple.

L’occasion de l’interroger sur la place et le rôle des médias non pas dans la séquence destituante lorsqu’il s’agit de mettre à jour des effets de système, pas même lorsqu’une 6ème République sera advenue, mais bien au coeur du processus constituant que nous voyons actuellement se dessiner.

Les médias peuvent-ils s’abriter derrière une objectivité supposée (hum…) doivent-ils prendre parti, le parti du peuple ?

Echange (et émissions précédentes) à retrouver ci-dessous ou sur le site de Quartier général.

Le dialogue social en état de mort cérébrale ?

Un nouvel épisode de Quartier constituant sur Quartier général.

Au programme, une réflexion sur le mouvement populaire en cours autour de la question : « Avec Macron, le dialogue social est-il en état de mort cérébrale ? »

Nous y recevons, avec Charlotte Girard et l’étudiante et Gilet jaune Manon Milcent, le  président de l’association Pour la constituante et ancien président de la commission des affaires étrangères à l’Assemblée nationale, André Bellon.

Le temps constituant

J’ai le plaisir de vous annoncer la parution en cette fin d’année d’un ouvrage collectif, Le temps constituant, aux Editions du Borrego. Trois tables-rondes et discussions croisées autour de l’idée du processus constituant pour faire grandir une perspective refondatrice pour à nouveau faire société. Extraits. Lire la suite

Quelle dimension constituante dans un monde en feu ?

Pour sa deuxième émission sur QG, le média libre initié par Aude Lancelin, Quartier constituant recevait Christophe Ventura, directeur de recherche à l’IRIS, pour analyser la dimension constituante des mobilisations populaires qui bourgeonnent à travers le monde. Aux côtés de mon amie Charlotte Girard et de Sacha Mokritzky de la revue en ligne Reconstruire. Au menu le Chili, l’Algérie, l’Europe et bien sûr la France alors que se profilent le 5 décembre et suivants, pour tirer le fil d’Ariane de soulèvements qui revendiquent dans un même élan la justice sociale et la reprise en main populaire de la décision politique. Bonne émission à tous !

La matrice du 5 décembre et suivants

Le 5 décembre, une marée populaire s’apprête à faire face à Macron. Les appels à la grève qui se multiplient ne témoignent en effet qu’imparfaitement de l’ampleur de la mobilisation qui se lève dans tous les secteurs de la société. La nature du corps social qui rentre dans l’action change. Et cela change dès lors l’objet de la mobilisation et donc les perspectives qui en découlent. Lire la suite

Le consensus a-t-il un avenir ?

Avec Les Constituants, j’ai inauguré un partenariat nouveau avec la chaîne Quartier général lancée par Aude Lancelin : tous les mois, une émission de débats et d’échanges autour d’une problématique liée au processus constituant.

Ce mois-ci : « Des sociétés en état de siège : le consensus a-t-il un avenir ? », avec pour invité Thomas Branthôme, maître de conférence en histoire du droit à Paris Descartes, co-auteur avec Jacques de Saint Victor d’une Histoire de la République en France

Lire la suite

Réflexions estivales

Je viens de prendre connaissance avec beaucoup d’intérêt de l’entretien fleuve qu’ĺñigo Errejón a accordé début juillet au Vent se Lève lors de son passage à Paris pour leur université d’été. Le bref échange que nous avions pu avoir à l’occasion de sa conférence n’avait pas permis de dépasser les spécificités des approches nationales respectives quand bien même j’avais la conviction que nous tendions vers une même évolution dans l’analyse. Les précisions qu’ĺñigo apporte dans cette interview ouvrent une réflexion qui fait écho à mes propres intuitions. Je voudrais donc m’y arrêter, ce qui me donnera pareillement l’occasion de répondre sur le fond aux amis qui s’interrogent sur le bien-fondé de la centralité du processus constituant qu’avec d’autres je revendique. Lire la suite