Macron, refuge libéral

Une prise de droite mais d’abord un indépendant libre d’esprit, tel est le portrait flatteur que rabâchent ces dernières heures les médias aux ordres pour décrire le ralliement à M.Macron du sénateur « apparenté » LR Jean-Baptiste Lemoyne. Mais à y regarder de  plus près, et après l’ancien secrétaire d’Etat UMP Renaud Dutreil, c’est bien la frange de la droite la plus libérale sur le plan des idées économiques et la plus conservatrice sur le plan des pratiques qui se retrouve chez M. Macron. Lire la suite

Le retour des scrutins indirects

GPEEditorial de La lettre de La Gauche par l’exemple du 21 juin 2016

La démocratie agonise. Insidieusement, des intercommunalités aux primaires, le suffrage universel direct fait place à des scrutins indirects qui laissent le champ libre à la cooptation et la main mise d’une petite Caste. Lire la suite

Cumul des mandats : contournements et retour en arrière ?

Pendant que les pontes des partis du système font mine de solliciter l’onction populaire pour se présenter à la présidentielle, les barons locaux eux ne font même pas semblant : ils s’empressent de verrouiller les investitures pour les élections législatives qui auront lieu dans un an. Mais les désignations dans l’entre soi des possédants de la politique révèlent avant l’heure les projets de ceux qui se voient calife à la place du calife : toujours plus de cumul, toujours plus de cooptation, et bien sûr encore moins de femmes. Passage au révélateur du Val-de-Marne. Lire la suite

Les cleptomanes du Grand Paris

Tout juste installés depuis le 1er janvier 2016, il ne se passe pas une semaine sans que la Métropole du Grand Paris (MGP) et ses 11 établissements publics de territoires (EPT) – plus Paris- révèlent au grand jour la cleptomanie anti-démocratique de leurs barons. Du conseil métropolitain aux conseils de territoire, une oligarchie élective quasi exclusivement masculine a confisqué l’exercice démocratique aux autres représentants du peuple. Cette caste se répartit, au prix de cumuls multiples, les présidences et vice-présidences et les indemnités qui vont avec. Jugez plutôt. Lire la suite

La Métropole du Grand Paris : la démocratie à l’âge de pierre

ObsTribune publiée le 3 février dans Le + de l’Obs (lire ici)

La Métropole du Grand Paris (MGP) est effective depuis le 1er janvier 2016. Dotée d’un conseil métropolitain, elle est aussi découpée en 11 établissements publics de territoires (EPT) en sus de la ville de Paris. Ultime avatar de la substitution technocratique à la légitimité politique, le fait métropolitain en général et la MGP en particulier marquent un recul démocratique sans précédent. Lire la suite

L’Everest des cumulards culmine dans le Val-de-Marne

nSXmTN_m_400x400L’Everest du cumul culmine dans le Val-de-Marne ! La liste LR-UDI rendue publique ce 29 octobre est une caricature de l’hégémonie des cumulards. Jugez plutôt : sur 25 candidat-e-s, la droite présente 9 maires dont 3 aux 3 premières places ! Mais ce n’est pas tout : deux d’entre eux sont également déjà conseillers départementaux ! Où quand l’entre-soi de la Caste rend exsangue la démocratie en vampirisant les postes. Lire la suite