Démocratie minoritaire et logiques managériales

En préparant la conférence que j’animerai ce samedi à Alès à l’invitation de Christophe Gache et du Mouvement des citoyens du Gard autour de mon livre L’impératif démocratique, j’actualise mes données. Je reviendrai bien sûr à cette occasion sur la manière dont le référendum contre la privatisation d’Aéroport de Paris peut marquer une étape de reconquête populaire de notre souveraineté. Mais je constate aussi en parallèle qu’au lendemain des européennes, l’entrée dans l’ère de ce que j’appelle dans mon livre la démocratie minoritaire est désormais assumée en tant que telle à travers l’Europe. Au point d’opérer une jonction jusque dans les termes entre la pratique électorale et la gestion managériale du capitalisme financiarisé. Lire la suite