Le retour des salopards

Le monde d’après c’est donc ça, le rapatriement d’un émissaire colonial de Bruxelles au principal poste de flicage budgétaire en France. Mercredi 3 juin, Emmanuel Macron nommera en effet Pierre Moscovici premier président de la cour des comptes. Un parachute doré pour une bombe à fragmentation. Lire la suite

Moscovici est (toujours) un salopard

MoscoviciPendant que ce jeudi 5 février François Hollande parlait dans le vent à Paris, Pierre Moscovici menaçait à Bruxelles. Selon le désormais commissaire européen aux Affaires économiques et monétaires « la France doit accentuer dès cette année ses efforts de réduction de son déficit budgétaire structurel pour respecter les exigences minimales imposées par les règles en vigueur dans l’Union européenne ». Et le bourreau de sa propre patrie de fixer une date butoir, le 27 février, pour un verdict de la commission européenne sur les projets de réforme structurelle de la France. Lire la suite