Delevoye, cet autre Benalla

Vous retrouverez ci-dessous La feuille constituante qui anticipait la démission de Jean-Paul Delevoye de son poste de Haut commissaire aux retraites. Force est de constater que celle-ci intervient trop tard et que Macron et Philippe, qui comme lors de la pantalonesque affaire Benalla avaient protégé celui-ci, savaient une fois encore. En prime mon intervention ce matin sur Sud Radio sur le sujet. Lire la suite

Bruno Le Roux ou l’inefficience des contrats moraux pour restaurer la vertu

Le parquet national financier (PNF) vient d’ouvrir une enquête préliminaire sur l’emploi comme collaboratrices parlementaires de ses filles par Bruno le Roux pour 24 CDD et des salaires cumulés de 55.000 €. S’il fallait encore une preuve que l’engagement moral des uns ou des autres est un leurre pour la démocratie, elle vient de nous être apportée sur un plateau d’argent par le ministre de l’intérieur. Lire la suite

De Macron à Hollande : miroir mon beau miroir

Macron HollandeEmmanuel Macron vient de remettre sa démission du gouvernement à François Hollande. L’argutie du stratagème apparaît donc au grand jour. Macron s’en va avec la bénédiction de son géniteur pour mieux revenir au bercail. Le barouf médiatique peut se lancer sur sa candidature supposée à la présidentielle, celle-ci se fera comme lui évanescente avant que de disparaître pour faire place nette au président sortant. La société du spectacle politique tient son nouveau vaudeville. Lire la suite

Manifestation autorisée, Valls interdit

Les coups de menton de Manuel Valls n’impressionnent plus personne : le 1er Ministre a dû céder et autoriser la manifestation parisienne du 23 juin. Non qu’il ait mis de l’eau dans son vin. Mais lâché de toutes parts ce mercredi, il savait qu’en s’arc-boutant, il ne passerait pas la nuit à Matignon. Pour autant, au regard des dégâts qu’il vient d’infliger au pacte républicain, cette autorisation ne vaut pas solde de tout compte. Valls doit partir. Lire la suite

Autour de Hollande, ça tombe comme à Gravelotte

Faouzi Lamdaoui vient de démissionner. Le conseiller de Hollande à l’égalité et à la diversité vient d’être cité à comparaître dans une affaire d’abus de bien social. Le jour même, on apprenait que le sénateur Robert Navarro qui avait conduit la campagne présidentielle en Languedoc-Roussillon voyait le Parquet demander son renvoi en correctionnelle dans une affaire d’abus de confiance. La liste en s’allongeant se resserre autour de François Hollande. Si celui-ci n’est (à ce stade) pas visé, sa pratique du pouvoir est par contre déjà compromise. Pire, elle est le produit et l’expression d’un système : ceux de la Caste qui se croit au-dessus des lois. Lire la suite

Kader Arif démissionne du gouvernement : plus un !

ArifKader Arif a donc démissionné vendredi 21 novembre de son poste de secrétaire d’Etat aux anciens combattants. Il fait l’objet d’une enquête préliminaire concernant des marchés publics qui auraient été attribués à des proches.

Après le scandaleux épisode Cahuzac, les motivations changent, quoique, mais les scenarii restent. Lire la suite

Pourris jusqu’à la moelle

F.Hollande-T.ThevenoudLe système est pourri et la caste de ceux qui l’alimentent l’est tout autant. On apprenait en fin d’après-midi par un communiqué de l’Elysée que Thomas Thévenoud, secrétaire d’Etat au commerce extérieur, au tourisme et aux français de l’étranger, fraîchement nommé il y a à peine 9 jours, quittait son poste « à sa demande et pour des raisons personnelles ». Pourtant, deux heures plus tard, Matignon communiquait pour indiquer qu’il s’agissait d’un problème de « conformité avec les impôts ». Thévenoud a croqué la pomme et Hollande pensait peut-être encore pouvoir couvrir l’ignominie comme il l’a fait avec Cahuzac ! Lire la suite

Hécatombe ministérielle en Europe

BathoReclus dans leur palais de verre bruxellois, Barroso et ses sbires théorisent l’austérité. Les inconscients qui ont pris le risque de la mettre en œuvre dans leur pays en sont quittes pour sauter les uns après les autres devant la résistance des peuples. Vitor Gaspar, Delphine Batho, Paulo Portas…la démission lundi du ministre portugais des Finances Vitor Gaspar pourrait vite devenir le début d’une hécatombe. Lire la suite

Echec au roi Barroso à Lisbonne

Manifestation PortugalLe ministre portugais des Finances Vitor Gaspar a démissionné lundi 1er juillet.

C’est un pion essentiel de Bruxelles, metteur en scène de l’austérité et de la saignée du peuple portugais, qui a cette fois été poussé vers la sortie. Lire la suite