Macron : pantin et marionnettiste du vieux monde

Il n’aura pas fallu attendre bien longtemps. M. Macron n’est pas encore officiellement investi que les pires pratiques du vieux monde réapparaissent. Il faut dire que tous savent à qui ils ont affaire. Ils viennent donc réclamer leur dû. Les Valls, Didier Guillaume, Bruno Lemaire, Edouard Philippe et autres Estrosi vendent père, mère et parti pour un maroquin ministériel ou une investiture dans la « majorité présidentielle » que M. Macron leur fait miroiter. Quant à la commission européenne, elle réclame déjà l’allégeance que le nouvel entrant à l’Elysée lui a promise. Partout le règne des petits arrangements entre amis a repris ses droits. Tour à tour pantin ou marionnettiste, M. Macron prolonge le triste spectacle du vieux monde. Lire la suite

Didier Guillaume, l’idiot utile du hollandisme

sans-titre (8)On se croirait revenu au temps du sarkozysme, celui où s’exprimaient de fausses oppositions internes pour mieux avaliser les sombres projets présidentiels. Mercredi 21 mai, parlant devant l’Association des journalistes parlementaires, Didier Guillaume, président du groupe socialistes et apparentés au Sénat, vient de faire fort en la matière. Non content de valider le discours présidentiel, le voilà qui souhaite falsifier le principe républicain d’unité et d’indivisibilité en y adjoignant dans la constitution le terme de « diversité ». Absurde ! Lire la suite