La grande richesse nuit à la citoyenneté

argentOn connaissait Cahuzac, Le Pen, Noah et les autres qui fraudaient le fisc en allant cacher leur argent en Suisse. Le journal Le Parisien du 26 septembre nous révèle aujourd’hui un scandale d’une toute autre ampleur : l’administration fiscale française est ainsi à la recherche d’informations sur plus de 45.000 comptes ouverts en 2006 et en 2008 auprès d’UBS Suisse pour une somme estimée à plus de 10 milliards d’euros !  A cette échelle, la fraude fiscale n’apparaît plus simplement comme l’égoïsme et la malveillance d’individus isolés mais comme la résultante d’un effet de système : la grande richesse nuit à la citoyenneté. Lire la suite