Le Grand Paris des PPP : la droite l’a rêvé, Bartolone le fait !

Bartolone 2C’est une phrase perdue au milieu d’une longue interview mais elle en dit plus que tous les longs discours. Interrogé sur le Grand Paris Express (GPE), le futur métro de l’Ile-de-France qui doit voir le jour dès 2022 pour la partie Sud, le candidat du PS à la régionale en Île-de-France Claude Bartolone a lâché son plan de bataille (lire ici) : « Et s’il faut rentrer dans des systèmes de financement innovants pour surmonter d’éventuelles difficultés, cela ne me dérange pas – j’ai eu recours aux PPP en Seine-Saint-Denis pour rénover et construire des collèges ». Voilà donc l’option du financement du GPE à coups de partenariats publics-privés ressortie du placard dans lequel la droite sarkozyste avait été été contrainte de la ranger en 2009 ! La droite l’avait rêvé, Bartolone le ferait s’il le pouvait ! Lire la suite

La loi Carle des langues régionales

brochure_france_eclateLe projet de loi portant nouvelle organisation territoriale de la République (NOTRe) ne se contente pas de régionaliser la France dans le champ institutionnel, il accompagne également le développement des langues régionales et la prise en charge de leur enseignement par la collectivité. Ainsi, le texte adopté en première lecture par l’Assemblée nationale le 10 mars intègre un amendement présenté par le gouvernement qui permet le financement par la commune de résidence d’une scolarité à l’école primaire qui s’effectuerait hors du territoire de la commune afin de bénéficier d’un enseignement de langue régionale. En matière d’enseignement, l’adjonction du particulier au commun dès l’école primaire mériterait donc désormais une prise en charge financière par tous. Un pas de plus est effectué vers le consummérisme éducatif qui bénéficierait ainsi d’un statut dérogatoire à la carte scolaire. La brèche ouverte dans l’édifice républicain risque fort de vite devenir un gouffre. Lire la suite