Les petits arrangements entre amis de Carvounas

Carvounas VallsAu cœur du mois d’août, en service commandé pour le Premier Ministre, Luc Carvounas, sénateur-maire-1er fédéral PS du Val-de-Marne, secrétaire national aux relations extérieures du PS, avait mis en scène une pseudo-candidature au sein de l’Association des maires de France (AMF). La diversion visait à couper les jambes du rival Laignel, fidèle de Martine Aubry, en dénonçant alors « la manoeuvre de ce duo » Baroin-Laignel symbole de la répartition convenue des postes entre l’UMP et le PS. Mais voilà qu’à peine un mois plus tard, c’est le même Luc Carvounas qui prend la tête de la déclinaison locale de l’AMF, l’association des maires du Val-de-Marne, en remplacement de l’UMP Jean-Claude Gendronneau, et à l’unanimité s’il vous plait ! Petits arrangements entre amis avez-vous dit ? Lire la suite