Leur monde et le nôtre

Mon édito hebdo pour La France insoumise

Etrange semaine qui vient de s’écouler. Car les révélations des Paradise papers sont une chose. Le silence ouaté des dirigeants sur le sujet tandis que l’écoeurement populaire confine à la nausée en est une autre. Constater le hiatus, c’est regarder deux mondes que plus rien ne relie. Lire la suite

Quand Bercy fait sa com’ sur le dos du contribuable…

SapinPour faire sa propagande, il n’y a pas à dire, le gouvernement a des sous ! 9 millions de contribuables ont ainsi dû recevoir ces jours-ci dans leur boîte aux lettres une missive individualisée datée du 7 septembre du ministère des finances pour leur expliciter au centime près le montant de la baisse de l’impôt sur le revenu dont ils bénéficient cette année (courrier type à retrouver ci-dessous).  L’objet n’est pas là de vous informer du montant de votre impôt, vous aurez feuille d’imposition par ailleurs, mais uniquement de vanter les mérites de l’action du gouvernement. Bref, de la propagande 100 % politicienne financée à 100 % par de l’argent public. Lire la suite

En marche pour la Révolution fiscale

Agaureps-ProméthéeLa révolte fiscale gronde. Elle est dans notre Histoire l’étincelle des révolutions. Elle est pourtant exploitée par les forces réactionnaires et les tenants de l’ordre établi. Ils y voient une occasion supplémentaire de conforter les avantages que le gouvernement leur cède consciencieusement semaine après semaine.  Racisme, xénophobie, stigmatisation, rejet de l’autre et règne du chacun pour soi ayant été installés comme toile de fond du débat public, cette révolte fiscale aiguise aussi les appétits des forces fascisantes. Elles aspirent à l’émergence d’un ordre nouveau aux inégalités exacerbées.  Lire la suite

Hollande : Taxer n’est pas imposer

Calendrier républicainA l’heure où François Hollande et son gouvernement reculent devant le mouvement des « bonnets rouges  » dans les départements bretons et suspendent l’application de l’écotaxe, la troisième livraison des « Chroniques de la République montagnarde » est l’occasion de revenir sur l’irruption en 1793 de l’impôt redistributif et progressif au travers de l’emprunt forcé. Où quand l’impôt de l’An II de la République laisse la place aux taxes d’ancien régime lors de l’An II du hollandisme. Lire la suite