Défendre le service public, c’est affirmer la primauté de l’intérêt général

GPELe 26 janvier, les agents de la Fonction publique vont exprimer colère, inquiétudes, mais aussi à n’en pas douter détermination à ne pas s’en laisser conter. Ils ont raison ! Lire la suite

Pour la réforme territoriale, Manuel Valls saborde l’intérêt général

images (5)Manuel Valls est une honte pour la France républicaine et pour la Gauche. Voilà un Premier Ministre ignorant qui pour justifier l’injustifiable de la réforme territoriale vient dévoyer la notion même d’intérêt général. Interrogé ce mardi 3 juin sur RMC-BFM, le résident de Matignon vient ainsi de dénier au peuple la responsabilité de définir l’intérêt général, préférant le mettre entre les mains de prétendus « sachants ». Répondant à la demande de référendum sur la réforme territoriale, Manuel Valls a osé  : « Face à une question d’intérêt général, on répondrait à une autre question, on verrait l’addition des contraires. (…) C’est au président, au gouvernement et au Parlement de faire valoir l’intérêt général ». Les despotes qui se croient éclairés sont de retour et il ne leur reste pour légitimité que leur arrogance. Lire la suite