Municipales : la fuite en avant

Emmanuel Macron et son gouvernement s’apprêtent à rendre leur verdict quant à la tenue du second tour des municipales au mois de juin. En l’état actuel des connaissances et des perspectives de déconfinement, le maintien de celui-ci à cette date apparaîtrait comme un énième épisode de la fuite en avant qui vise à occulter la dramatique faute initiale du maintien du 1er tour le 15 mars dernier. Lire la suite