La politique spectacle comme cache-misère

Chronique du 8 décembre pour L’Heure du peuple 

Johnny est mort ! Voilà qui va occuper les Unes des gazettes et les ouvertures des journaux radio-télévisés pendant de longs jours. Relégués donc au second plan quelques sujets « mineurs » quand ils ne sont pas carrément passés totalement sous silence. Ainsi va la vie dans la société du spectacle que les médias ont désormais non seulement complètement intégrée mais dont ils assurent désormais la production. Lire la suite

La laïcité n’est pas un entre-deux

La laïcité n’a rien à gagner à la polémique orchestrée par Manuel Valls. Au contraire. L’outrage des propos et les anathèmes servent ceux qui veulent circonscrire la laïcité à la neutralité ou comme un simple point d’équilibre des forces, lui niant ainsi sa capacité propulsive propre en tant que principe d’organisation politique et sociale de l’ensemble de la société. Lire la suite

Le contorsionniste de la laïcité

Tribune publiée dans Marianne

Ces derniers jours, le débat laïque a de nouveau fait irruption sur le devant de la scène. Nous pourrions être tentés de considérer qu’il s’agit d’une bonne chose tant cette question est restée désespérément absente de la campagne présidentielle. Il ne faut pourtant pas s’y tromper. Si la laïcité se retrouve à nouveau au cœur des débats, c’est pour mieux être instrumentalisée une fois encore par ceux qui s’en réclament indûment et cherchent à affaiblir la cause qu’ils affectent de vouloir défendre. Manuel Valls est de ceux-là. Lire la suite

Cazeneuve à Matignon : la provocation faite au camp laïque

couverture-laiciteComme une ultime provocation adressée par François Hollande au camp laïque, Bernard Cazeneuve vient d’être nommé à Matignon ce mardi 6 décembre, date anniversaire de l’adoption par le Sénat de la loi de séparation des églises et de l’Etat, ultime étape parlementaire avant sa promulgation le 9 décembre 1905. Celui qui était jusque là ministre de l’intérieur et qui avait donc à ce titre en charge le ministère des Cultes s’est en effet ces derniers mois tristement illustré en matière de laïcité. A l’heure où derrière François Fillon la droite réactionnaire refait la jonction avec sa frange catholique la plus traditionnaliste, Bernard Cazeneuve apparaît au mieux comme une porte-tambour qui laissera le religieux réinvestir l’espace de constitution des libertés.    Lire la suite

Il n’est pas d’autre sortie pacifique à la crise identitaire qui ronge notre pays que la construction d’un avenir en commun.

Première heureInterview accordée au journal Première Heure à l’occasion de la sortie du livre co-écrit avec Bernard Teper et intitulé La laïcité pour 2017 et au-delà, De l’insoumission à l’émancipation (Chez Eric Jamet éditeur, 8€). Propos recueillis par Hervé Guénot. Lire la suite

La laïcité pour la nulle : rappels à Madame Le Pen

 

ObsTribune publiée mardi 18 octobre dans Le Plus de l’Obs

Et soudain, Marine Le Pen a surgi au bout du fil. Alors que ce lundi 17 octobre l’animateur de RMC Jean-Jacques Bourdin rappelle la volonté du Front national d’interdire les signes religieux ostentatoires dans l’espace public, la candidate Le Pen dégaine son téléphone pour confirmer cette position avant d’afficher sa pseudo-laïcité à visée sélective en rhabillant la laïcité en fille aînée de l’Eglise : « la religion catholique n’a pas de signe ostentatoire et pour une raison simple, c’est peut-être parce c’est elle qui a inventé en réalité la laïcité ». Lire la suite

Quand les banques sont invitées à venir endoctriner à l’école

A l’occasion de la Semaine de l’argent organisée par la Fédération des banques européennes, ce sont donc une soixantaine de classes d’élémentaire qui ont été sélectionnées pour participer à l’expérience de la Fédération bancaire française, organisme qui défend les positions des banques du pays, Voilà les banksters qui se jettent dès le plus jeune âge sur un public captif pour leur inculquer le dogme de la bien-pensance capitaliste. Les mêmes qui ont lancé une charte de la laïcité à l’école se précipitent pourtant pour livrer et nos enfants aux marchands du temple. Les banquiers dehors ! Et pensez à embarquer Najat Vallaud-Belkacem avec vous ! Lire la suite

Au PS, la laïcité se forge à l’école privée

 « Il faut développer les enseignements scolaires privés sous contrat ». Telle est la sinistre proposition qui figure dans le rapport sur la « cohésion républicaine » présenté le 1er février par les responsables du Parti Socialiste devant les secrétaires de sections réunis à Paris. Et Laurent Dutheil, secrétaire national du PS à la laïcité et aux institutions d’enfoncer le clou dans un communiqué daté du 26 février en appelant au «développement de l’enseignement privé confessionnel musulman ». Désormais, pour le PS, la laïcité se résume donc à l’égalité de traitement des religions, sans se soucier du principe d’organisation sociale qui doit régir la place de ces dernières. Jaurès reviens, ils sont devenus fous ! Lire la suite

L’Union –nationale- nie la force

 

La douleur et l’émotion après l’attaque qui a frappé mercredi 7 janvier la rédaction de Charlie-Hebdo occupent un espace temporel au cours duquel la recherche du collectif et l’introspection intime de chacun d’entre nous doivent être respectées. Mais parce que justement il s’agit d’un assassinat politique perpétré à l’encontre d’un organe de presse, la réaction publique qui progressivement se façonne prend elle aussi une dimension politique et, qu’on le veuille ou non, est porteuse de conséquences. Il serait dès lors inconséquent de déserter ce terrain malgré le chagrin qui nous étreint. La volonté affichée par certains « d’union nationale » ou « d’unité nationale » est en effet un piège dont les progressistes doivent se défier, faute de quoi le lâche assassinat de mercredi deviendrait un levier réactionnaire en plus d’être déjà le témoignage de l’obscurantisme. Lire la suite