Macron décroche chez les intellectuels

 Chronique du 19 janvier pour L’Heure du peuple

M. Macron bénéficiait jusqu’ici d’une furieuse bienveillance chez ceux qu’il est convenu d’appeler « les intellectuels ». Il faut dire que la majorité d’entre-eux restait à distance de la sphère publique. Plusieurs sont pourtant sortis de leur réserve ces dernières semaines. Quant aux autres, bercés et nourris par leur désormais statut médiatique dont ils sont si friands, ils s’accommodaient aisément de la politique du « en même temps » de M. Macron. Jusqu’à ce que cela ne puisse plus être le cas. Lire la suite