Bruno Le Roux ou l’inefficience des contrats moraux pour restaurer la vertu

Le parquet national financier (PNF) vient d’ouvrir une enquête préliminaire sur l’emploi comme collaboratrices parlementaires de ses filles par Bruno le Roux pour 24 CDD et des salaires cumulés de 55.000 €. S’il fallait encore une preuve que l’engagement moral des uns ou des autres est un leurre pour la démocratie, elle vient de nous être apportée sur un plateau d’argent par le ministre de l’intérieur. Lire la suite

Le PS, bourreau de l’Universalité des droits et du peuple

allocations familialesFrançois Hollande a enfanté un monstre qui le dévore. Et pourtant il doit être indigeste. En obtenant la modulation des allocations familiales en fonction des revenus, Manuel Valls et le Parti Socialiste ont donc eu raison du Président, lequel il est vrai n’avait sur ce sujet aussi qu’une capacité de résistance limitée. C’est donc le PS, le « grand »parti de « La Gauche » qui abat aujourd’hui l’universalité des prestations familiales. L’épisode est décisif en ce qu’il révèle : le problème, ce n’est pas seulement Hollande ou Valls, c’est d’abord le PS lui-même. Lire la suite

23 avril 1848/1905/2014 : le peuple, les socialistes, les fossoyeurs

Ce 23 avril, François Hollande se rend à Carmaux pour « rendre hommage » à Jean Jaurès. Il aurait pu s’y ressourcer en se souvenant que Jean Jaurès avait si ardemment œuvré à la création de la SFIO, le 23 avril 1905, à la salle du Globe à Paris. Il aurait pu se souvenir que c’était aussi un 23 avril, en 1848, que se tinrent les premières élections au suffrage universel (masculin) en France pour désigner l’assemblée constituante. Au lieu de cela, comme un symbole, c’est le jour qu’il a choisi pour entériner définitivement le pacte de responsabilité, détailler les cadeaux aux Medef et expliciter la saignée de 50 milliards infligée au peuple. Sans vergogne, François Hollande est donc allé porter l’affront chez Jaurès, celui qui, parce que « le socialisme sort du mouvement républicain », n’a au contraire eu de cesse pour faire émerger la République sociale de lier les combats qui s’exercent dans les ordres politique, économique et social. Lire la suite

Le gouvernement veut censurer l’amnistie sociale

Amnistie des militantsCe matin sur France-Info, Alain, Vidalies, ministre des relations avec le Parlement, affirmait que le gouvernement s’opposerait le 16 mai prochain au vote de la loi d’amnistie des syndicalistes et militants associatifs à l’assemblée nationale. Lire la suite