Le Foll ou la démocratie bunkérisée

Je m’étais promis de cesser de répondre ici aux polémiques agitées par ceux qui n’existent plus que par elles. Mais enfin, la bêtise des propos de Stéphane Le Foll est par trop irrésistiblement tentatrice. Et même s’il n’est plus personne à convaincre de la vacuité de ses paroles, elles donnent au moins l’occasion de revenir sur les fondement de la souveraineté populaire. Lire la suite