Macron ou l’a-démocratie de l’omission

Avec Macron, les symboles effacent le sens : le programme de LREM pour les élections européennes sera en effet rendu public ce 9 mai, journée de l’Europe. Mais seulement 17 jours donc avant le scrutin du 26 mai. Comme lors de la présidentielle quand il avait annoncé avoir finalisé son programme un mois à peine avant l’élection, Macron est donc un adepte de l’a-démocratie de l’omission : il ne se contente plus de ne pas respecter ses engagements comme ses prédécesseurs, il avance masqué et les cache aux gens. On comprend mieux pourquoi il a dès lors si vite basculé dans le pouvoir du mensonge.

Lire la suite