Sondage européennes : tour d’horizon des possibles

Valeurs actuelles publiait aujourd’hui un sondage IFOP pour les élections européennes. Comme toujours, et a fortiori lorsqu’on est si loin de l’échéance, il n’est d’aucun intérêt de rentrer dans le détail de l’enquête, inexploitable, mais il peut par contre être utile d’observer les grandes masses. Et dès lors, en s’affranchissant des représentations traditionnelles, des lignes de force extrêmement marquées apparaissent qui ne sont pas sans rappeler le vote contre le TCE de 2005. Lire la suite

L’érosion démocratique s’accélère

Ma chronique du vendredi 2 février pour L’Heure du Peuple

Le week-end dernier, deux élections législatives partielles, les premières du quinquennat Macron, ont donné par le niveau extrême qu’a atteint l’abstention un aperçu de la dynamique civique à l’œuvre : 70,5 % d’abstention dans le Val-d’Oise et même 79,7 % d’abstention dans le Territoire-de-Belfort. En chiffres inversés, cela fait tout juste respectivement 29,5 % et un famélique 20,3 % de participation. Un électeur sur cinq ! Lire la suite

Quand la poussière retombe

Mon édito pour La France Insoumise

Depuis sept mois, ainsi allait la vie politique, entre le culte médiatique d’un macronisme omnipotent et l’espoir de commentateurs paresseux de voir resurgir du passé les forces du confort.

Les élections partielles de ce dimanche ont refermé cette parenthèse. Elles donnent à voir non plus simplement l’émergence, mais l’implantation durable d’un paysage nouveau : la guerre des droites LR-EM est engagée tandis que la France insoumise s’installe à la troisième place comme unique force populaire utile. Tout le reste est arasé. Le FN plonge sous les 10 %, partout dépassé par LFI. Quant au PS, il est confirmé qu’il n’est plus, ou si peu. Lire la suite

Partielles : guerre des droites et force populaire utile

La guerre des droites est engagée. Et M. Macron est en train de la perdre. Les deux élections législatives partielles du jour marquent en effet un recul sévère des candidats de la majorité présidentielle pourchassés par ceux de LR dans un océan d’abstention. Dans ce paysage politique ravagé dont disparaît désormais aussi le FN, La France Insoumise s’est hissée dans chaque cas à la troisième place dans des circonscriptions qui ne lui étaient pas favorables. Elle reste seule à faire face à ceux-là et demeure l’ultime force populaire utile.  Lire la suite

Macron et sa grande coalition

Edito du 16 janvier pour La France insoumise

Vendredi 12 janvier, CDU-CSU et SPD signaient en Allemagne un accord de gouvernement pour reformer une grande coalition. Après les élections du 24 septembre 2017, on en revient donc à la case départ. En Allemagne comme ailleurs en Europe, la crise démocratique s’approfondit. Lire la suite

L’année démocratique à blanc

Chronique du 15 décembre pour L’Heure du peuple

L’année se termine comme elle avait commencé : par une crise de la représentation politique que l’élection présidentielle a tout sauf résolu. Lire la suite