Faire face au retour de l’Axe et ne pas le nourrir

La politique spectacle et la tyrannie de la communication se prêtent fort peu aux périodes de tension et d’instabilité comme celle que connaît aujourd’hui l’Europe. Le président Macron, à jouer les bravaches et les donneurs de leçon vis-à-vis de l’Italie, contribue par sa légèreté à renforcer un nouvel axe dur et potentiellement explosif au sein de l’UE. La politique du pire telle que la conçoit M. Macron porte en elle le danger comme la nuée dormante porte l’orage. Lire la suite