Sans majorité ni opposition : l’agonie de la représentation

Les fins d’année ne sont pas forcément l’heure des bilans. Mais elles sont du moins l’occasion de faire des points d’étape. Surtout quand le fait majeur démocratique qui traverse l’Europe, le refus populaire de délégation de pouvoir par déficit de représentation, s’invite désormais aussi clairement dans notre pays. Le sondage Elabe ci-contre publié le 19 décembre le donne à voir pour la première fois de façon aussi nette : après l’expulsion de la majorité de sa tâche de représentation, ce sont les oppositions qui sont à leur tour mises de côté. Lire la suite

Thévenoud s’en va mais la bidouille continue au PS

F.Hollande-T.ThevenoudIls sont tous montés sur leurs grands chevaux pour en appeler à l’exemplarité après la révélation de la « négligence » frauduleuse de Thomas Thévenoud avec les impôts. Après sa « démission » du gouvernement, il semblait entendu qu’au regard de ses actes, Thomas Thévenoud aurait dû remettre dans les mains du peuple son mandat de député. Pourtant lundi soir, on apprenait que Thomas Thévenoud se contentait de quitter le PS et entendait rester député en tant que « non-inscrit ». Lire la suite

Ils ont voté l’austérité et souillé la souveraineté du peuple

Mardi 9 octobre, le gouvernement a dû recourir aux voix de la droite pour faire adopter par l’Assemblée nationale le Traité sur la stabilité, la coordination et la gouvernance (TSCG) dans l’Union Européenne. La majorité absolue à l’assemblée (289 voix) n’a en effet pas été atteinte par les seuls votes des socialistes, des radicaux de gauche et des quelques député-e-s d’Europe Ecologie-Les Verts (282 voix) qui se sont prêtés à ce coup de force contre le peuple. Lire la suite