Des raccourcis comme des impasses

C’était avant l’été. Je relatais ici le grand bond arrière que s’apprêtait à faire La France insoumise en termes d’orientation. L’été a passé et malheureusement nous y voilà : la primauté accordée au rassemblement des scories de la gauche s’est traduite par une mise en compatibilité programmatique pour mieux les accueillir. Au risque je le crains de briser sur le temps long la reconquête de la crédibilité et de la cohérence d’action à laquelle aspirent si fort les citoyens pour accepter de rejouer à l’avenir le jeu dans cette grande comédie du politique. Lire la suite

Trompe l’oeil et perspectives

Chronique du vendredi 25 août publiée dans le Journal L’heure du peuple

Cette fin de semaine, c’est la rentrée des classes politique. Hier encore, j’aurais dépeint le paysage de manière corrosive en notant le délitement de chaque formation un an après le précédent exercice.
Lire la suite

Quand M. Macron perd ses nerfs

Fragilisé par l’érosion du socle sondagier sur lequel il avait construit toute sa campagne, M. Macron perd ses nerfs. Après avoir tant vanté son refus d’attaquer ses adversaires, le voilà qui se livre désormais à des saillies aussi fallacieuses que colériques. Et dont, en vieux roublard de la politique, il exempte curieusement Mme Le Pen. Les fins de campagne sont ainsi : les masques tombent et les caractères se révèlent. Lire la suite

Dérapage à Marseille : Cazeneuve doit assumer sa fonction et sa politique

CazeneuveSamedi 4 octobre, le journal La Marseillaise révélait les enregistrements des propos scandaleux tenus jeudi 2 octobre par le sous-préfet Gilles Gray, directeur de cabinet du préfet de police de Marseille, face à une délégation kurde venue demander l’autorisation de manifester (lire l’article de La Marseillaise ici). Menaces, intimidations, mépris s’accompagnent ici de graves dérapages politiques. Parce que la République ne saurait souffrir de tels comportements et que ceux-ci interpellent directement quant à la politique du ministre de tutelle, le ministre de l’intérieur Cazeneuve, la responsabilité de ce dernier est désormais engagée. Lire la suite

Le Figaro et l’Ifop trient les « potentiellement musulmans » pour mieux servir le FN

IfopPlus rien ne semble choquer ni émouvoir quand bien même les plus putrides relents de racisme et de discrimination s’affichent ostensiblement dans les pages d’un grand quotidien national. Ainsi mercredi 2 juillet, Le Figaro publiait en pleine page une étude sur le vote musulman en France (le scan ici). Et comme si classer les français en fonction de leur religion ne suffisait pas, l’Ifop, puisqu’il s’agit bien de cet institut de sondage coutumier des faits (lire ici un précédent relevé par Acrimed), a basé son analyse sur…l’étude des prénoms sur les listes électorales. Abject ! Et les réactionnaires de servir par ce biais encore une fois la soupe au FN. Lire la suite