De la compétition électorale à la dispute politique à gauche

marianne AgoraTribune publiée dans Marianne (lire ici) le 11 janvier 2016

Pas de trêve des confiseurs pour François Hollande. Le 23 décembre, le Président faisait allégeance à la domination culturelle de l’extrême-droite en adoubant la déchéance de nationalité pour les binationaux issus du droit du sol. Cette manœuvre acte l’abandon définitif de la recherche de construction d’un « sens commun » humaniste et républicain pour mieux voguer dans le « bon sens » de l’air du temps. François Hollande va ainsi à la facilité en coupant par les chemins de traverse du reniement et cherche à apparaître comme un objet de consensus par delà la gauche et la droite face au FN. Lire la suite

La solution, c’est le peuple citoyen

indexVendredi 26 juin, le premier ministre grec Alexis Tsipras annonçait la tenue d’un référendum le 5 juillet prochain pour décider de la poursuite ou non du processus de discussion tel qu’imposé par la Troïka. Parce qu’il porte chevillée au corps l’Histoire de son peuple, Tsipras sait que le nœud coulant passé aujourd’hui au cou des grecs est aussi un nœud gordien. Et que donc il doit être tranché. C’est au peuple qui recouvre ainsi sa souveraineté qu’il confie cette tâche. Lire la suite

Autour de Hollande, ça tombe comme à Gravelotte

Faouzi Lamdaoui vient de démissionner. Le conseiller de Hollande à l’égalité et à la diversité vient d’être cité à comparaître dans une affaire d’abus de bien social. Le jour même, on apprenait que le sénateur Robert Navarro qui avait conduit la campagne présidentielle en Languedoc-Roussillon voyait le Parquet demander son renvoi en correctionnelle dans une affaire d’abus de confiance. La liste en s’allongeant se resserre autour de François Hollande. Si celui-ci n’est (à ce stade) pas visé, sa pratique du pouvoir est par contre déjà compromise. Pire, elle est le produit et l’expression d’un système : ceux de la Caste qui se croit au-dessus des lois. Lire la suite

Didier Migaud est un fayot

MigaudLa machine est bien huilée. Alors que la réforme territoriale revient ce mois-ci devant le Parlement, le fayot Migaud s’est empressé de remettre mardi 14 octobre un rapport au vitriol sur les finances des collectivités locales. Non content de les accuser de tous les maux en biaisant l’analyse, les comptables de Salons en ont profité pour donner leurs recommandations…copier-coller des projets de loi sur la réforme territoriale Hollande-Valls. Voilà comment une institution prétendument indépendante répond aux injonctions du système qui la nourrit. Lire la suite

La 6e République est sur les rails, la preuve, Alain Duhamel s’y oppose

Dans le petit monde oligarchique, rien de plus efficace pour mesurer l’avancée d’une idée que de constater l’opposition qu’elle suscite. Face à l’ébullition qui entoure aujourd’hui la 6e République, la peur est en train de changer de camp si bien que le chef de file des médiacrates Alain Duhamel s’est précipité pour préserver les intérêts de la caste et publier dans Libération daté du 4 septembre une tribune intitulée « Le mythe de la 6e République ». Prenons-la pour ce qu’elle est en réalité : un singulier coup de pouce à la cause tant la parole du paltoquet médiatique est démonétisée. Lire la suite

Il y a 120 ans, Jaurès : République et socialisme

JaurèsIl y a 120 ans jour pour jour, le 21 novembre 1893, Jean Jaurès proposait à l’Assemblée nationale l’une de ses plus fameuses saillies parlementaires. Celle-ci, passée à la postérité sous l’appellation générique de « République et socialisme », mériterait de résonner aujourd’hui même au palais Bourbon sans qu’il n’y ait nul mot à changer. Lire la suite

De qui et de quoi Barroso est-il le nom ?

BarrosoLe petit caporal bruxellois de la finance est d’une arrogance inouïe. 

Perché sur son trône illégitime, il se permet d’insulter un ministre de la République française et de tirer un trait d’union entre celui-ci et l’extrême-droite : « Certains souverainistes de gauche ont le même discours que l’extrême-droite ».
Les propos de Barroso révèlent où sont les intérêts qu’il défend. L’Europe de l’oligarchie, ça suffit !
La souveraineté du peuple français n’est pas une carpette sur laquelle Bruxelles peut s’essuyer les pieds !
Barroso, dégage ! 

Pour le 1er mai, les medias veulent brûler les œillets à coups de flamme

MediacratieLe traitement médiatique du 1er mai est un formidable révélateur. Non  seulement les mediacrates ont choisi leur camp, mais ils pratiquent désormais l’effet ciseau sans se cacher. Devant l’agonie d’un monde dont ils sont les chevilles ouvrières, ils sont passés d’un côté de la dédiabolisation de Madame Le Pen à sa légitimation, et contrebalancent dans un même mouvement leur servitude à l’égard du Front national par des attaques de voyous à l’égard de Jean-Luc Mélenchon et du Front de Gauche. Lire la suite

Le 5 mai pour la 6ème République

5 maiCommuniqué du Parti de Gauche

La faillite morale d’un homme éclaire celle du système auquel il appartenait. Un monde de connivence qui unit des amis de l’argent sans odeur à travers tous les partis du système officiel ! Une longue chaine de cyniques unis par le mensonge relie les Le Pen à Cahuzac, et un  proche du Président, son trésorier de campagne, boucher- libraire qui trafique avec un comparse chinois pour ouvrir des comptes offshore !   Lire la suite

A la niche !

Caniche en laisseLes aboiements de Marine le Pen sont bien ceux d’un caniche fidèle.

 Marine le Pen savait pour le compte suisse de Jérôme Cahuzac, elle qui ne dément pas les affirmations de son conseiller Péninque, qui assure avoir ouvert le compte en 1992 et en avoir fait part à la présidente du Front National. Lire la suite