La fabrique de l’opinion : en marche vers 2017

JDDLes faiseurs de roi avancent à visage masqué vers 2017. Mais ils avancent. La preuve avec la livrée de la presse dominicale. La Une du JDD, quatre sondages et quatre pages pour Macron plus tard, les attendus de Lagardère[1] sont rendus. Ceux de Bernard Arnault figurent eux en Une du Parisien avec le même. Mais ne nous y trompons pas : la fabrique de l’opinion est un art subtil qui si loin de l’échéance a besoin de diversions et de lièvres. Le système monte en épingle Macron, l’agitateur anesthésiant, pour mieux jouer gagnant le tiercé des canassons Hollande, Sarkozy et Le Pen. Lire la suite