A bâtons rompus : épisode 3

A bâtons rompus, l’émission qui décortique l’actualité avec mon ami Paul Vannier, c’est ici.  Au programme cette semaine : Gilets jaunes, partielle d’Evry, et traits de plume. #ABR03 c’est parti !

A retrouver sur You Tube :

A retrouver sur Facebook :

 

Partielle du Doubs : usurpation totale

La 5ème République est un naufrage. A eux deux, les qualifiés pour le second tour de l’élection législative partielle de la 4ème circonscription du Doubs n’ont recueilli dimanche 1er février les suffrages que 23,5 % des inscrits ! C’est pourtant entre ces deux-là que les méprisés par la Caste devront choisir dimanche prochain. Ou plutôt seront comme toujours appelés à éliminer. Peu importe que cette fois ce soit le candidat PS qui soit au second tour face au FN et non l’UMP. Ce qui importe, c’est la permanence qui s’inscrit de scrutin en scrutin : pas un des candidats, pas un, n’est légitime pour exercer le mandat qui justement n’a pas été confié par le peuple. Tel est le hiatus démocratique désormais indépassable dans le cadre de la 5ème République. Lire la suite

Législative partielle de Saint-Maur : le Parti Socialiste, du trou d’air au trou d’eau

tourbillon_petit_150x100_thumbLa litanie des excuses s’égrène sur les ondes dans la bouche des responsables socialistes : ce n’était que des partielles, l’UMP ferait mieux de s’occuper du combat de catch entre ses chefs, le gouvernement travaille, ces circonscriptions sont des bastions de la droite, blablabli, blablabla. Bref, les résultats des trois élections législatives partielles qui se sont tenues ce dimanche (Saint Maur, Béziers, Antony) ne traduiraient qu’un trou d’air. Pourtant, les faits sont têtus : les candidats investis par le Parti Socialiste ont été largement sanctionnés voire balayés. D’un décrochage ponctuel du PS, on est bien passé à un risque de noyade avéré qui est d’autant plus dangereux que le siphon qu’il crée pourrait bien attirer vers le fond celles et ceux qui à gauche naviguent à sa portée. Lire la suite