Lycées et PPP : Pécresse Préfère le Privé

Pécresse BartoloneJeudi 19 mai, la présidente de la région Île de-France Valérie Pécresse a lancé la révision du PPI (programme pluriannuel d’investissement) pour les constructions et rénovations des lycées entre 2012 et 2022. Presque sans surprise, elle a ouvert la porte aux partenariats publics-privés (PPP). Et ce n’est pas le PS qui risque de s’y opposer : c’est Claude Bartolone lui-même qui a ouvert la voie à ce pillage de l’argent public en l’utilisant en Seine-Saint-Denis avant d’en faire un argument de campagne à l’occasion des régionales de 2015. Lire la suite

Le FN adore l’école privée

FN école« Nous nous félicitons du rétablissement des aides sociales aux élèves du privé. Le groupe des Patriotes salue la fin de cette injustice. »Voilà comment le groupe FN à la région Île-de-France a salué l’octroi d’aides facultatives à l’enseignement privé remis en vigueur cette semaine par Valérie Pécresse. Il faut dire qu’en matière de prosélytisme du privé dans l’éducation, le FN n’a jamais fait dans la demi-mesure. Lire la suite

Enfin un quiz citoyen pour les régionales !

nSXmTN_m_400x400Pour voter, il faut savoir sur qui on peut compter. Et repérer celles et ceux qui vous racontent des contes pour mieux les éviter. Pour éclairer les citoyen-ne-s et mettre à jour les sales pratiques de la Caste, le Parti de Gauche du Val-de-Marne vous propose un court quiz en 10 questions sur les régionales à télécharger ici. Pour ne pas voter idiot ou retrouver le goût de voter pour une liste qui rompt avec les pratiques de l’entre-soi oligarchique : Nos Vies D’abord !

Le Grand Paris des PPP : la droite l’a rêvé, Bartolone le fait !

Bartolone 2C’est une phrase perdue au milieu d’une longue interview mais elle en dit plus que tous les longs discours. Interrogé sur le Grand Paris Express (GPE), le futur métro de l’Ile-de-France qui doit voir le jour dès 2022 pour la partie Sud, le candidat du PS à la régionale en Île-de-France Claude Bartolone a lâché son plan de bataille (lire ici) : « Et s’il faut rentrer dans des systèmes de financement innovants pour surmonter d’éventuelles difficultés, cela ne me dérange pas – j’ai eu recours aux PPP en Seine-Saint-Denis pour rénover et construire des collèges ». Voilà donc l’option du financement du GPE à coups de partenariats publics-privés ressortie du placard dans lequel la droite sarkozyste avait été été contrainte de la ranger en 2009 ! La droite l’avait rêvé, Bartolone le ferait s’il le pouvait ! Lire la suite

Entre les lignes : chronique du 17 septembre

Dray intouchableLes infos, comment dire, décisives du jour. Celles que vous auriez peut-être loupées…

  • Julien Dray, le parachuté s’est perdu en route : « C’est un peu compliqué avec son problème de talon d’Achille cassé, Julien Dray se déplace difficilement. Mais il devrait venir prochainement dans le Val-de-Marne ». Voilà l’incroyable déclaration de Jonathan Kienzlen, premier fédéral du Parti Socialiste (lire ici) pour justifier l’absence de Julien Dray lors d’une visite à l’université de Créteil mercredi 16 septembre. Lire la suite

Entre les lignes : chronique du 16 septembre

Bartolone 2Les infos, comment dire, décisives du jour. Celles que vous auriez peut-être loupées…

  • Michel Pajon, le député bonapartiste : Dimanche dernier, à Noisy-le Grand, on rejouait l’élection municipale. Et la liste du Front de Gauche qui s’y présentait a réussi à dépasser les 10 %, reléguant derrière elle le Front National pourtant porté par la mansuétude médiatique. Or malgré les avances faites par le député socialiste et maire sortant Michel Pajon dès le dimanche soir, l’ensemble de la liste Noisy Solidaire conduite par Sylvie Monnin a tenu bon et a décidé en cohérence de se maintenir au second tour concluant qu’ « un accord de circonstance entre Noisy Solidaire et M. Pajon serait un mensonge ».

Lire la suite