Réserve citoyenne : Najat Vallaud Belkacem en rythme et en cadence

La réforme des rythmes scolaires et la mise en place des activités périscolaires n’en finissent plus de désagréger le sens commun républicain. Lundi 9 février, la ministre Najat Vallaud-Belkacem lançait ainsi la réserve citoyenne de l’éducation nationale. Or si les intervenants issus de celle-ci sont amenés à s’exprimer sous la forme d’interventions dans le cadre scolaire sous la responsabilité d’un-e enseignant-e, ils ont également vocation à se déployer de manière autonome dans le cadre des activités périscolaires. Dans ce second cas, non seulement l’Education nationale externalise l’adhésion aux valeurs républicaines, mais elle expose les enfants aux interprétations des intervenants sans qu’un-e enseignant-e puisse assurer la mise à distance de ce qui potentiellement peut relever d’une opinion. Lire la suite

Aux parents d’élèves de payer la facture de l’austérité

Sapin2,71 milliards d’euros de baisse des dotations de l’Etat aux communes, telle est l’annonce du ministre Sapin.

Comment ne pas penser que cela aura un impact direct sur les écoles primaires de notre pays ? En alliant territorialisation et austérité, le gouvernement se fait le fossoyeur de l’école publique. Lire la suite

Carvounas engage la privatisation de l’école publique

CarvounasIl en fallait un pour s’engouffrer dans la brèche de la privatisation du temps périscolaire ouverte à l’occasion de la réforme des rythmes. Et le grand vainqueur est…Luc Carvounas ! Le sénateur-maire solférinien d’Alfortville vient d’annoncer qu’il allait sous-traiter auprès d’un prestataire ces activités périscolaires. Peillon l’avait prévu, Carvounas l’a fait ! Lire la suite