Stratégie et centralité pour une majorité populaire

Lundi 26 novembre, j’ai accordé un long entretien à l’AGAUREPS-Prométhée pour sa Lettre du mois n°135. C’était là l’occasion d’approfondir le débat sur la ligne stratégique défendue par La France insoumise et sur le populisme notamment. Hasard du calendrier, j’ai depuis été retiré de la liste de La France insoumise pour les élections européennes. L’entretien ci-dessous à retrouver intégralement sur le site de l’AGAUREPS-Prométhée permet d’éclairer les raisons qui ont présidé à mon éviction ou au contraire les rendre d’autant plus incompréhensibles. A vous de juger. Lire la suite

Co(h)n-Bendit se met en marche

cohn-benditDaniel Co(h)n-Bendit bénéficie sans conteste des privilèges réservés aux membres de la Caste : il peut déblatérer les pires inepties tout en recevant compliments et sourires amènes de ses frères d’armes journalistes. Ainsi ce jeudi 22 septembre sur France-Info, Daniel Cohn-Bendit s’est lancé dans une diatribe contre le peuple sous les rires hilares de ses comparses. Sa mise en marche dans les pas de Macron n’en éclaire qu’un peu plus la démarche de ce dernier. Lire la suite

De la compétition électorale à la dispute politique à gauche

marianne AgoraTribune publiée dans Marianne (lire ici) le 11 janvier 2016

Pas de trêve des confiseurs pour François Hollande. Le 23 décembre, le Président faisait allégeance à la domination culturelle de l’extrême-droite en adoubant la déchéance de nationalité pour les binationaux issus du droit du sol. Cette manœuvre acte l’abandon définitif de la recherche de construction d’un « sens commun » humaniste et républicain pour mieux voguer dans le « bon sens » de l’air du temps. François Hollande va ainsi à la facilité en coupant par les chemins de traverse du reniement et cherche à apparaître comme un objet de consensus par delà la gauche et la droite face au FN. Lire la suite

Lettre ouverte à Luc Carvounas sur l’extension de la déchéance de nationalité

CarvounasMonsieur le Sénateur,

Je dois bien l’avouer, c’est un peu las que je me vois contraint de reprendre la plume pour porter réponse à la nouvelle tribune que vous co-signez avec 13 autres de vos collègues dans le Journal du dimanche de ce jour (lire ici) pour apporter votre soutien au chef de l’Etat et à son projet d’extension de déchéance de nationalité. Si je m’adresse plus spécifiquement à vous, c’est certes par proximité géographique val-de-marnaise mais surtout parce que nous entretenons de longue date et à votre corps défendant une dispute politique. J’avais ainsi déjà dû intervenir lorsque par le passé vous aviez usé de tristes provocations, que ce soit en comparant le PCF au FN (lire ici), ou lorsque  vous vous en êtes pris mesquinement au grand Robespierre en voulant salir Jean-Luc Mélenchon (lire ici). Je l’ai surtout fait lorsque vos positionnements et actions rompaient avec l’héritage, les idées et les valeurs du camp progressiste et humaniste comme par exemple lorsque vous mettez en danger l’école de la République (lire ici) ou lorsque vous stigmatisez les Rroms (lire ici). C’est dans ce même champ de dispute politique qui va bien au-delà d’une vulgaire compétition électorale que vous nous entraînez aujourd’hui avec cette tribune. Lire la suite

François Hollande veut armer les polices municipales

hollandeFrançois Hollande vient d’annoncer ce 18 novembre devant le Congrès des maires de France que l’Etat aiderait les maires qui le souhaitent à armer leur police municipale. Cette réponse aux attaques du 13 novembre est lourde de conséquences. C’est non seulement inciter les villes à se doter d’une police municipale pour celles qui n’en disposeraient pas encore, mais c’est aussi les pousser à l’armer pour les autres et donc à en changer la nature et l’objet. Avec en ligne de mire le glissement d’une fonction régalienne assurée par l’état vers une mission affectée aux collectivités locales, voire en bout de chaîne à des sociétés privées comme le prouvent certains exemples dans l’actualité. Lire la suite

Najat Vallaud-Belkacem, la VRP de l’enseignement privé

L’enseignement privé catholique se frotte les mains et se remplit les poches. Najat Vallaud-Belkacem entend en effet lui proposer de concourir à la mixité sociale des élèves moyennant finances ! Pire : elle est prête à brader une part toujours plus grande de l’éducation à l’enseignement privé confessionnel. C’est ce que révèle Le Figaro du 10 novembre : « On peut imaginer que l’on donne à ces établissements privés la possibilité de se développer, d’ouvrir davantage de classes » a ainsi expliqué lundi 9 novembre la ministre. Lire la suite

La déshérence gagne aussi chez les élu-e-s

GPEEditorial de la Gauche par l’Exemple du 5 octobre

Les élu-e-s sont des gens qui s’engagent. A priori pour l’intérêt de nos concitoyens et pour apporter des réponses au quotidien même si la multiplication des comportements non conformes à la vertu républicaine fait grandir la défiance à l’encontre de tous. Lire la suite

Loi à durée déterminée : Mandon et Macron même combat

images (14)On connaissait la loi à géométrie variable si chère à François Hollande et qu’instille le projet de loi portant nouvelle organisation territoriale de la République de la République (NOTRe). En guise de complément, on découvre la loi à durée déterminée : le 1er mai, le secrétaire d’état à la réforme de l’Etat et à la simplification Thierry Mandon proposait ainsi dans une interview au Figaro de mettre en place des « lois à durée déterminée ». La contractualisation de la loi se poursuit à marche forcée pour mieux rompre avec la volonté générale et la souveraineté populaire. Lire la suite

Les chiens et les loups

images (13)Jean Germain s’est donné la mort ce mardi 7 avril. C’est un drame personnel pour lui et ses proches. L’humanité qui coule en chacun-e de nous appelle en ces moments là à la retenue. Pourtant, le landerneau politique, toujours prompt à donner des leçons de bienséance, s’est jeté sur l’occasion pour faire du sénateur d’Indre-et-Loire qui devait comparaître ce même 7 avril devant le tribunal correctionnel de la ville pour « complicité de prise illégale d’intérêts et détournement de fonds publics » l’icône d’une classe politique qui serait traquée. Derrière l’individu apparaît une Caste qui se place en victime pour mieux se dédouaner de la responsabilité de ses actions publiques. Une telle manipulation rompt la trêve.     Lire la suite