Macron, le choix de l’affrontement

On aurait tort de suivre les commentateurs ingénus, éditocrates ou politiciens malhabiles, qui nient à Emmanuel Macron toute stratégie à la veille du 5 décembre. Macron et les siens ne sont pas victimes du flou ambiant : ils l’entretiennent à dessein pour mieux faire du 5 décembre un moment d’affrontement qu’ils espèrent décisif. Lire la suite

5 décembre : la jonction des impératifs sociaux et démocratiques pourrait bien embraser la plaine

A trois jours du 5 décembre et suivants, et à l’occasion du triste anniversaire de l’entrée en vigueur du Traité de Lisbonne, je reviens sur Sud Radio sur la nature du mouvement populaire, salarié et citoyen, qui entend répondre collectivement à la mise à l’index de la souveraineté populaire par le gouvernement Macron.

aine

Vers le 5 décembre et au-delà

Mon édito pour La feuille constituante hebdomadaire

Depuis quelques jours, les mots résonnent dans l’étendue du désespoir qu’ils décrivent : la précarité tue. Ce n’est pas là un slogan, juste un constat. Avec son cortège de victimes du délitement de ce qui fait société, l’idée est devenue matérielle au-delà même des consciences des premiers concernés. Tel Saturne, le collectif humain que nous formons, à trop avoir été atomisé pour laisser les coudées franches aux profiteurs du capital, dévore ses propres enfants. Lire la suite

Macron, les retraites dans le viseur

Comment la réforme des retraites à la sauce Macron participe d’un processus socialement destructurant et démocratiquement destituant. : ma tribune publiée le 10 septembre dans Marianne

Emmanuel Macron est en grande partie fils de la réforme des retraites. De celle de 2010 bien plus encore que de celle à venir. La conduite à l’époque de la réforme par Nicolas Sarkozy avait largement participé du rejet dont il fût l’objet deux ans plus tard dans les urnes. Emmanuel Macron en profitait alors pour prendre ses marques à l’Élysée aux côtés d’un président par accident, qu’il évinça ensuite faute de combattant.

Lire la suite sur le site de Marianne

De la revendication sociale au souffle démocratique

Mon passage ce samedi 22 juin au journal télévisé de RT France  à l’occasion de l’Acte XXXII des Gilets jaunes : Macron, assurance chômage, retraites, processus constituant, Adrien Quatennens…mon regard sur l’actualité et nos tâches à venir. A retrouver ci-dessous ou directement sur ma chaîne You Tube

Macron ou l’insécurité permanente

Où que l’on regarde, le gouvernement Macron installe un climat d’insécurité permanente. C’est bien sûr vrai dans sa gestion de l’ordre public. Cela l’est dans sa manière d’appréhender le cadre institutionnel. Cela l’est enfin dans l’ordre économique et social où les récentes saillies contre les retraites menacent tant les salariés que les agents publics. Partout la société en est réduite à subir les affres d’une politique qui fragilise les individus comme les cadres collectifs. Le modèle Macroniste n’était déjà pas souhaitable pour le grand nombre. On constate qu’il n’est désormais viable pour personne. Lire la suite