Macron tour 2019 : la campagne permanente ou la tyrannie de la communication

Le Macron Tour 2019 n’en finit plus de subvertir la démocratie. La campagne permanente est érigée en méthode de gouvernement, le verdict électoral en moins. La politique n’est pas simplement livrée à la tyrannie de la communication. Macron assénait en effet dans la Drôme : « Le grand débat permet de discuter. A la fin, je déciderai ». Dès lors la volonté générale est réduite à l’expression d’un seul. La monarchie présidentielle en somme.

Il y a 5 ans jour pour jour, le 26 janvier 2014, l’Assemblée constituante adoptait la nouvelle constitution. C’était en Tunisie. Et en France, quand le peuple pourra-t-il s’instituer à travers ses propres demandes ?

Ci-dessous, retrouvez mon passage ce samedi 26 janvier au JT de RT France.