23 avril 1848/1905/2014 : le peuple, les socialistes, les fossoyeurs

Ce 23 avril, François Hollande se rend à Carmaux pour « rendre hommage » à Jean Jaurès. Il aurait pu s’y ressourcer en se souvenant que Jean Jaurès avait si ardemment œuvré à la création de la SFIO, le 23 avril 1905, à la salle du Globe à Paris. Il aurait pu se souvenir que c’était aussi un 23 avril, en 1848, que se tinrent les premières élections au suffrage universel (masculin) en France pour désigner l’assemblée constituante. Au lieu de cela, comme un symbole, c’est le jour qu’il a choisi pour entériner définitivement le pacte de responsabilité, détailler les cadeaux aux Medef et expliciter la saignée de 50 milliards infligée au peuple. Sans vergogne, François Hollande est donc allé porter l’affront chez Jaurès, celui qui, parce que « le socialisme sort du mouvement républicain », n’a au contraire eu de cesse pour faire émerger la République sociale de lier les combats qui s’exercent dans les ordres politique, économique et social. Lire la suite

Le PS, porteur d’eau du pacte de responsabilité

Pacte de responsabilité PSCela ne faisait guère de doute après le pathétique séminaire organisé en guise de grand-messe par le Parti socialiste le 10 février dernier  pour assurer la promotion du pacte de responsabilité de François Hollande, mais cette fois c’est officiellement confirmé : le bureau national du parti socialiste a approuvé subrepticement ce mardi 25 février un texte intitulé « Réussir le pacte de responsabilité pour une économie plus compétitive, plus durable, plus créatrice d’emplois ». Rien moins qu’un  blanc-seing apporté à la politique de François Hollande en faveur du Medef. Et surtout, aux détours du texte, d’historiques reniements au socialisme. Assumés comme tels par Harlem Désir et avalés comme tels par ceux qui prétendent s’opposer en interne à la dérive libérale. Lire la suite

Il y a 120 ans, Jaurès : République et socialisme

JaurèsIl y a 120 ans jour pour jour, le 21 novembre 1893, Jean Jaurès proposait à l’Assemblée nationale l’une de ses plus fameuses saillies parlementaires. Celle-ci, passée à la postérité sous l’appellation générique de « République et socialisme », mériterait de résonner aujourd’hui même au palais Bourbon sans qu’il n’y ait nul mot à changer. Lire la suite

Les Chroniques de la République montagnarde : De l’An II de la République à l’An II du hollandisme

Calendrier républicainFrançois Hollande pérorait en mai dernier en parlant du début de l’An II de son quinquennat. Avec mon camarade Francis Daspe, nous le prenons au mot. Nous allons donc tout le long de cette année faire résonner l’écho de l’An du hollandisme sur les parois de l’An II de la République. Cette plongée au coeur de la Grande Révolution nous permettra de mettre en perspective l’action gouvernementale des solférinens avec les mesures de radicalité concrète qui ont été prises il y a 220 ans pendant la République montagnarde. Vous retrouverez ci-dessous la présentation de cette série qui sera à retrouver chaque mois sur ce blog et dans la Lettre du mois de l’AGAUREPS-Prométée ( à retrouver ici) Lire la suite