Les solfériniens, des paroles et des actes

solferiniens[1]Le 6 mai 2012 a marqué une nouvelle étape dans le déferlement de la lame de fond idéologique engendrée par le basculement du parti socialiste en parti solférinien. Les douze premiers mois d’activité gouvernementale autour de François Hollande nous ont offert un large panel de ces renoncements du verbe qui ont ouvert la porte à la déconstruction par les actes. Le pacte de responsabilité énoncé en de début d’année, et ses déclinaisons dans l’ordre social et démocratique pour renier la République jusque dans ses fondements, ont trouvé là leur genèse. Je vous propose de retrouver ici ces paroles et ces actes dans cet ouvrage en téléchargement gratuit :   « Les solfériniens, des paroles et des actes » .  Bonne lecture !

Collomb, l’anti canut de la République

Le-Grand-LyonJeudi 6 décembre, Gérard Collomb, maire PS de Lyon, Président de la communauté urbaine et sénateur (n’en jetez plus !) était l’invité de France-Inter. L’occasion pour lui de défendre le projet métropolitain du Grand Lyon qui vise à avaler une partie du département du Rhône pour en faire, selon la formule du journaliste Patrick Cohen, un « hyper-Lyon ». Comme on construirait un hyper marché en somme. Lire la suite