Guerre et paix selon Hamon

C’est une plaie toujours à vif au sein du courant de pensée historique dont il se réclame qu’a rouverte ce week-end Benoît Hamon en se félicitant des frappes militaires en Syrie, source potentielle d’escalade incontrôlée. Il a ce faisant  mis la main dans un engrenage que les Macron et autres Trump se chargent de faire tourner pour broyer les cadres organisés et l’outil de l’ordre qu’ils représentent : le droit international. Lire la suite

Pot-pourri

Depuis le début de la semaine, M. Macron lançait des balles. « Allez, va chercher la baballe laïcité » disait-il aux uns ; « Allez, va chercher la baballe Notre-Dame-des-landes » enjoignait-il aux autres. Et de fait, il fallait bien aller chercher, car les atteintes portées à la séparation des églises et de l’Etat devant les évêques aux Bernardins, ou l’envoi de la troupe dans le bocage se plaçaient à un tel niveau de violence, physique ou symbolique, qu’elles n’auraient pu souffrir la passivité. Lire la suite

Quand M. Macron perd ses nerfs

Fragilisé par l’érosion du socle sondagier sur lequel il avait construit toute sa campagne, M. Macron perd ses nerfs. Après avoir tant vanté son refus d’attaquer ses adversaires, le voilà qui se livre désormais à des saillies aussi fallacieuses que colériques. Et dont, en vieux roublard de la politique, il exempte curieusement Mme Le Pen. Les fins de campagne sont ainsi : les masques tombent et les caractères se révèlent. Lire la suite

Le Monde : manipulations en Syrie contre Mélenchon

lemonde-fr« MM. Fillon et Mélenchon doivent enfin s’exprimer sur la reprise de Palmyre par Daech ». Le titre a valeur d’injonction et la note que Jean-Pierre Filiu publie le 30 décembre sur son blog Le Monde et que le journal s’empresse de relayer en Une de son site ne laisse pas de place au doute : le quotidien de l’après-midi entend terminer l’année comme il l’a commencée, par une propagande de la plus mauvaise foi à l’encontre de Jean-Luc Mélenchon, et, l’occasion faisant le larron, par une pique adressée à François Fillon maintenant que le journal a fait d’Emmanuel Macron son nouvel étendard. Mais une fois encore, à mordre le trait pour assouvir leurs desseins prosélytes, Le Monde et les donneurs de leçons qu’il entretient laissent apparaître à leur corps défendant l’impasse de la pensée unique qu’ils véhiculent. Lire la suite

Levée en masse : peuple en armes, peuple souverain

Levée en masseCe mardi 3 décembre, l’Assemblée nationale se prononce en première lecture sur la loi de programmation militaire. Derrière la logique comptable dictée par le cadre austéritaire auquel se plie de bonne grâce le gouvernement, c’est du positionnement géostratégique  de la France dont il est question. C’est aussi la nature même de notre armée qui est posée dès lors qu’elle est soumise aux décisions de l’oligarchie. Qu’il semble loin et pourtant toujours aussi actuel le projet d’armée nouvelle que présentait Jean Jaurès il y a 100 ans. C’est aux sources du socialisme révolutionnaire que Jaurès avait alors été cherché les ferments de l’émancipation du peuple par le peuple et pour le peuple. C’est cette source que nous mettons aujourd’hui en perspective dans cette nouvelle Chronique de la République montagnarde avec la levée en masse de 1793 et ses tristes échos en l’An II du hollandisme.   Lire la suite